Nous avons 794 invités et un membre en ligne

Attention, le contenu de ce site n'est totalement visible que pour les utilisateurs identifiés.

Assurance santé animale

Recommander Imprimer

Un mémo "assurance santé", réalisé en partenariat avec SantéVet.

Parce que vous n’avez pas toujours le temps de renseigner les maîtres venant en consultation qui posent des questions sur l’assurance santé animale, ou parce que vous ne disposez pas de tous les éléments de réponse ou bien que vous ne savez pas de quelle manière aborder le sujet…

Parce que, parfois vos clients disent que "le vétérinaire, c'est cher", ou vous tendent leur carte Vitale, ou refusent la facture que vous leur proposez car "Ils ne seront pas remboursés..." ou même prennnent une décision d'euthanasie car les frais d'examens ou traitements dépassent le budget qu'ils peuvent y consacrer...

Ce mémo aborde les principaux points concernant la « mutuelle » (en réalité assurance santé) pour les animaux et sera enrichi au fur et à mesure grâce à vos remarques et vos commentaires, qui seront les bienvenus !

Assurer son animal n’est évidemment pas une obligation. C'est une sage précaution afin de gérer le budget santé de son compagnon et de pouvoir lui offrir les meilleurs soins possibles tout au long de sa vie.

Assurance santé, quel intérêt pour la clinique ?

  • L’assurance santé animale est un gage de tranquillité pour les maîtres mais elle apporte aussi à la clinique. Un animal assuré va chez le vétérinaire pour 2,9 visites par an en moyenne, contre 1,54 pour un animal non assuré*. Quant au panier moyen (le montant de la facture lors d'un passage à la clinique), il s’établit à 121 € en moyenne pour un animal assuré contre 83 € pour un animal non assuré*.
  • Tout public**  confondu (non assuré et assuré), pour les chiens, le taux de visites chez le vétérinaire s’élève à 1,9 au cours d'une année, avec des dépenses moyennes en frais vétérinaires de 208 €**. Pour les chats, 1,2 visites chez le vétérinaire au cours des 12 derniers mois, pour des dépenses moyennes en frais vétérinaires de 143 €**.
  • Quand un animal est assuré, le vétérinaire peut envisager de proposer des soins en sachant que le client en sera remboursé. Quand les clients ne sont pas assurés, les vétérinaires s'auto-censurent souvent et ne proposent pas forcément les examens ou soins possibles en imaginant que leur coût ne va pas être accepté.
  • Un client assuré est un gage de sécurité pour la clinique qui, ainsi, n'est pas confrontée au problème des impayés. Cela évite de nombreuses relances qui prennent beaucoup de temps et parfois… d’énergie !
  • Quand un animal est assuré, ses maîtres ne renoncent pas aux soins à cause de leur coût : 9 % des maîtres non assurés envisagent l’euthanasie face à une facture vétérinaire de 1 000 € (et d'autres avant).
  • La technique vétérinaire de diagnostic et de chirurgie évolue et a un coût (scanner, IRM, rayons et chimiothérapie, chirurgie spécialisée...), les vétérinaires spécialistes ont des honoraires en lien avec leurs investissements en formation et moyens matériels et humains. L'assurance santé animale permet d'accéder à ce niveau de services sans être limité par leur coût.
  • * Etude ensemble clients SantéVet novembre 2010.
  • ** Enquête SantéVet/Ipsos – février 2017 – Observatoire national "Les Français et leurs animaux de compagnie".

Quelle différence entre assurance responsabilité civile et assurance santé animale ?

Ce n’est pas la même chose : l’assurance responsabilité civile – qui est obligatoire pour les chiens dits dangereux selon la loi de janvier 99 – couvre les dommages qu'un chien ou un chat pourrait causer à autrui. Donc, évidemment, l'assurance responsabilité civile ne remboursera pas la paire de lunettes, les chaussures ou le canapé de la maison détériorés par l'animal de compagnie.

Lors de l'arrivée d'un animal chez vos clients, il peut être judicieux de leur rappeler d'en signaler la présence à leur assureur afin qu’il soit inscrit dans le cadre du contrat multirisques habitation au même titre que tous les membres de la famille.

Une assurance santé animale (incorrectement appelée "mutuelle" ou mutuelle santé) prend en charge le remboursement des frais vétérinaires en cas d’accident et/ou de maladie de l'animal.

Les assureurs santé animale proposent parfois en option une assurance responsabilité civile afin d’augmenter la protection et le taux de remboursement en cas de dégâts causés par l'animal. À noter que tous les chiens, quelle que soit leur race ou quel que soit leur type, sont acceptés. Ce n’est pas le cas chez tous les assureurs qui, pour certains, refusent les chiens dits dangereux ou apparentés… ou demandent une surprime !

Les autres articles à consulter :

L'assurance santé animale en pratique
Comment parler d'assurance santé animale en clinique vétérinaire ?
Quel est l'intérêt pour le client ?
Répondre aux objections
Pour aider les ASV ! Documents et contacts…

Vous devez vous inscrire pour écrire un commentaire