Attention, le contenu de ce site n'est totalement visible que pour les utilisateurs identifiés.

Aller plus loin dans les recherches sur Internet

Vous cherchez des informations sur une maladie inconnue, sur la structure dans laquelle vous postulez, vous débutez en clinique et vous avez besoin d’informations, vous pensez que votre stagiaire mémorisera mieux les réponses s’il (ou elle) les trouve seul(e) ? Google est votre ami ;).

Nous nous servons tous de moteurs de recherche, ceux fournis avec un navigateur (le programme qui permet d’afficher les pages internet : Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari…), ou ceux qui existent dans les sites que nous consultons ( = la « barre de recherche »).

Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde (88,66 % des requêtes en 2015) très loin devant les deux autres américains Bing (4,13 %) et Yahoo (3,55%).

Un moteur de recherche est un logiciel (Google, Yahoo, Bing…) qui permet d’atteindre  une ressource sur le web (page, fichier, photo, vidéo). C’est un programme informatique qui utilise des  « robots »,  fonctionnant continuellement. Ces robots parcourent tout ce qui est mis sur la toile en accès public. Cette recherche aboutit au référencement des pages web existantes et au classement de ces pages dans l’index du moteur.

La recherche de base sur Google permet actuellement d’écrire des questions simples, mais aussi de les poser de vive voix, en utilisant l’icône représentant un micro ou en disant, via l’appli Google : « Ok Google » (il faut avoir activé la détection du mot clé « Ok Google »). Les assistants vocaux deviennent de plus en plus performants et faciles à utiliser, comme Google home ou Cortana de Microsoft et Siri sur iPhone ou Alexa d'Amazon (prévue pour 2018 en France).

La masse de données disponible sur le web est énorme, augmentée et renouvelée continuellement : des algorithmes permettent de trier les résultats. Même ces robots ne réussissent pas à parcourir toutes les pages du web en une journée : chaque moteur a des stratégies pour déterminer la fréquence de mise à jour des sites.

L’indexation (le classement dans l’annuaire interne du moteur) se fait en utilisant des critères de pertinence qui sont déterminés par  le pourcentage de mots correspondant à la recherche dans la page, dans un titre, leur indice de densité dans la page, etc.  Si vous ne l’avez pas déjà fait, lancez une recherche en utilisant votre nom et votre prénom, ou celui de votre clinique vétérinaire…

Comparez les résultats de recherche

Comme chaque moteur a sa propre programmation, il peut être intéressant d’utiliser plusieurs moteurs pour avoir un aperçu différent des réponses.

Obtenez des réponses plus précises

70% des recherches sont effectuées en utilisant  seulement 2 mots clés. En utiliser plus permettra d’obtenir des informations plus précises. Google est très tolérant pour l’orthographe, mais ce n’est pas le cas des « petits » moteurs de recherche de sites, qui ne vous donneront pas de réponse si vous n’écrivez pas correctement le mot qui vous intéresse.

Utiliser le signe | (touche 6 du haut du clavier et Alt Gr enfoncée) correspond à « ou ». Vous pouvez écrire Labradoodle|labrador|caniche et vous obtiendrez des résultats pour les 3 mots.

Il est nécessaire de réfléchir à la formulation de votre demande surtout si vous n’obtenez pas de réponse satisfaisante, ou si vous essayez d’intégrer des mots clés dans un article pour le site web de votre clinique ou sa page Facebook. Exemple : coryza du chat plutôt que calicivirose, Conseil supérieur de l’Ordre des vétérinaires plutôt que CSO, Auxiliaire ou assistante  spécialisée vétérinaire plutôt qu’ASV…

Dans la tête du maître du chien ou du chat

Vous pouvez aussi  essayer de penser comme un client, et vous demander quelle question il posera pour obtenir des informations. Par exemple il écrira : « Mon chaton a les yeux rouge / qui coulent / qui pleurent », et il se servira peu (ou rarement) du terme conjonctivite. Vous apprendrez donc  à utiliser les mots les plus fréquemment utilisés par le « grand public » dans votre texte afin que l’internaute qui écrira « Mon chaton éternue, c’est grave ? » arrive sur votre article…

N’oubliez pas la recherche par image

Il est possible de déposer ou d’importer une photo dans la barre de recherche de Google depuis votre ordinateur : Allez dans la rubrique « Image » et cliquez sur l’icône d’appareil photo. C’est très utile pour chercher, par exemple, le nom d’un instrument de chirurgie : vous faites une photo de l’instrument posé sur un fond neutre et après la recherche vous saurez son nom et vous trouverez des sites où vous pourrez l'acheter. Vous pouvez procéder de la même façon pour chercher le mode d’emploi égaré d’un appareil  dont les références sont effacées. Pensez-y aussi pour un oiseau ou un reptile recueilli. Si, au cours de vos explorations sur Internet, vous trouvez une image qui vous surprend, un clic droit sur celle-ci ouvre un menu déroulant qui propose « Rechercher une image avec Google ».

Dans la rubrique image, vous pouvez affiner la recherche en utilisant le bouton « outils de recherche », qui vous permet, en cliquant sur « droits d’usage » de  trouver des images libres de droit à utiliser sur le site ou la page de la clinique.

Pour chercher des informations sur une annonce d'emploi

Dans une annonce d’emploi, s’il n’y a pas de mention d’adresse, pour trouver des indices sur la clinique qui embauche, utilisez l’adresse mail qui est fournie, en la copiant dans la barre de recherche ou en faisant un clic droit…

Petit tutoriel humoristique « Comment utiliser Google »

créé par Google « en personne » ;) www.laissemoichercherca.com/ . A pour but de fournir un lien destiné à être collé pour soulager l’agacement des participants à une discussion en ligne quand un internaute demande des renseignements qu’il aurait facilement pu trouver en « Googlisant » sa demande. (Se termine par « Alors, y arriveras-tu sans nous la prochaine fois ? »).

Les modules d’aide de Google sont là pour vous donner des trucs et astuces : https://support.google.com/websearch/answer/134479?

Demandez aussi à votre assistant vocal : « Trucs et astuces pour utiliser Google », vous aurez le choix dans plus d’un million de résultats ;) !

Et, pour trouver des concurrents  du géant : www.numerama.com/tech/22300-moteurs-de-recherche-5-alternatives-a-google.html

À suivre dans la rubrique « L'ASV et internet » d’ASVinfos.com