Attention, le contenu de ce site n'est totalement visible que pour les utilisateurs identifiés.

Excès de poids des chiens et chats : au USA 55 % d'entre eux sont obèses

L'APOP (Association for Pet Obesity Prevention) a publié les résultats de son enquête 2012, menée aux USA d'octobre à décembre.
C'est la sixième édition de la journée annuelle de sensibilisation des maîtres à propos de l'obésité des animaux de compagnie.
52,5 pour cent des chiens et 58,3 pour cent des chats sont en surpoids ou obèses selon leur vétérinaire.

Les vétérinaires fondateurs de l'association alertent les maîtres sur les risques de santé lié à l'obésité et insistent sur la prévention du diabète, dont ils voient de plus en plus de cas de type 2.

Comme en France, le Dr. Joe Bartges (Nutritionniste vétérinaire et spécialiste en médecine interne à l'Université du Tennessee College of Veterinary Medicine) constate que de nombreux propriétaires d'animaux ne reconnaissent pas que leur animal est en surpoids. " Dans cette enquête, environ 45 pour cent des propriétaires de chats et de chiens ont estimé que leur animal de compagnie avait un poids normal, alors que le vétérinaire évaluait l'animal comme étant en surpoids. "
Le Dr Ward appelle ce phénomène de différence d'évaluation " the fat gap ", pour illustrer le fossé entre la perception des maîtres et la réalité.
" Le décalage entre la réalité et ce que pense le propriétaire d'un animal obèse fait que la conversation avec le vétérinaire est difficile. De nombreux propriétaires d'animaux sont choqués quand leur vétérinaire les informe que leur animal de compagnie a besoin de perdre du poids. Ils ne le voient tout simplement pas. "

 

www.petobesityprevention.com Enquête 2012