Attention, le contenu de ce site n'est totalement visible que pour les utilisateurs identifiés.

GIPSA / APForm, ou école privée, ou formation par correspondance ?

A partir du moment où un vétérinaire cherche à employer une personne qui fera l’accueil, le secrétariat, l’aide à la gestion et à la comptabilité, la vente de produits vétérinaires sans prescription, qui assurera l’hygiène et la maintenance des locaux, du matériel et des textiles professionnels, et en plus l’aide à la sécurité et à la contention des animaux, l’aide à la consultation, aux soins, aux examens, à la radiologie et à la chirurgie ainsi que la préparation du matériel chirurgical, cette personne sera embauchée au NIVEAU 3 de la convention collective (auxiliaire vétérinaire) même si elle n’a suivi aucune formation et ne dispose d’aucun diplôme ou certificat particulier. Le niveau 3 est celui d’auxiliaire vétérinaire débutante, non diplômée.

Seuls les certificats de qualification professionnelle (CQF) délivrés par le GIPSA sont reconnus par la profession.

Il faut être bien clair sur ce sujet, les attestations de fin de scolarité, les certificats de suivi de formation par correspondance ne vous donnent aucun droit particulier.

La confusion est entretenue par ces centres de formation qui laissent entendre que vous serez embauchée au niveau 3 grâce à leur formation, que vous avez « le droit » au niveau 3 : c'est jouer sur les mots : avec ou sans formation, tout débutant commence au niveau 3 (si le poste prévoit un travail d’auxiliaire, qui manipule les animaux). Si c’est une offre de secrétariat et d'accueil uniquement, ce sera un poste de niveau 2, c'est-à-dire sans contact avec les animaux.

Certains vétérinaires reconnaîtront cependant les compétences que vous aurez pu acquérir dans les écoles privées qui n’ont pas (ou n'ont plus) l’homologation pour la délivrance des CQF (ISSA-anciennement Institut Bonaparte- et Les Établières), et vous paieront plus que le salaire minimum conventionnel. Cette reconnaissance reste rare. Même sortant de ces écoles vous serez plus généralement payée au niveau 3, comme une débutante totale dans le métier.

La différence se joue lors de l’embauche, car, comme la concurrence est rude et les candidatures nombreuses, vous aurez plus de chance si vous avez un bagage de connaissances et d’expérience à mettre en valeur.

Les formations par correspondance sont de qualité inégale et ne vous apportent aucun droit lors de l’embauche. Il faut en être bien consciente lorsque vous vous engagez dans cette voie. Il faut savoir ce que vous voulez et bien mesurer ce dans quoi vous vous engagez et ce que ça vous apportera. Ne soyez pas déçues, sachez où vous allez avant de faire votre choix.

Elles ne sont pas à ignorer d’office, car un certain nombre de nos collègues ont choisi ce mode d’intégration dans la profession et ont été embauchées à l’issue des stages à effectuer pendant la formation. Malgré leurs apports théoriques inégaux (que les vétérinaires critiquent parfois très vivement), l’inscription à ces formation témoigne de la motivation de la candidate à s’engager dans notre métier et permet la signature de conventions de stage¹, difficiles à obtenir de façon individuelle si vous n'êtes pas inscrite au Pôle emploi. Mais face à une ASV diplômée candidate sur le même poste, ne vous faites pas trop d’illusions…

Les dérives : certains vétérinaires recrutent "à répétition" pour un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (via le GIPSA) sans volonté de garder leurs recrues en CDI à la fin de leur contrat. Ils payent ainsi un salaire bas et bénéficient d’abattements sur les charges salariales pendant la durée de la formation. Intéressez vous à l’histoire de vos collègues précédentes, à la rotation qui existe, posez des questions… Malgré votre éventuelle déception à la fin du contrat s’il n’est pas transformé en CDI, vous aurez un diplôme en poche.

Il y a aussi des vétérinaires qui choisissent de ne pas embaucher d'auxiliaires diplômé/es pour payer moins cher leur personnel.

La VAE permet d’obtenir le titre d'ASV (niveau V) au bout de 3 ans en poste. Il faut alors rédiger un dossier et le présenter, mais l’effort personnel à réaliser est une barrière importante et nos collègues non diplômées ne vont pas souvent au-delà de l'échelon 4 (acquis grâce à l'ancienneté jusqu'en 2005), même si, en 2008, 160 ASV ont achevé leur parcours de VAE.

¹ cf Action de formation préalable au recrutement - stage - EMT