Attention, le contenu de ce site n'est totalement visible que pour les utilisateurs identifiés.

Diplôme, titre, certificat : quelle différence ?

On peut utiliser les trois termes indifféremment ou presque, la différence tient juste en un changement d’appellation en fonction de l’organisme qui homologue ou certifie, bref qui délivre le fameux papier…

Vous trouverez via le lien suivant la liste officielle des diplômes, certificats et titres homologués requis pour les personnes exerçant des activités liées aux animaux de compagnie : Legifrance.gouv.fr : Arrêté du 5 août 2005 modifiant l'arrêté du 20 juillet 2001 relatif à la liste des diplômes, titres et certificats requis pour les personnes exerçant des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques

Le diplôme est un acte écrit émanant d’un organisme officiel attestant d’un titre professionnel ou d’un grade, il certifie un niveau de connaissance, il est homologué par des autorités nationales compétentes (ce qui le différencie d’une attestation, qui n’atteste que de la réalisation d’un cursus). Un diplôme est généralement délivré par l’Education Nationale. (Il y a des appellations doubles « diplôme d’état de Moniteur-éducateur/certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur éducateur», c’est un seul diplôme, qui porte les deux appellations)

Un titre atteste que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées : dans la définition il est dit «un titre est une certification délivrée, au nom de l’Etat, par le Ministère chargé de l’Emploi». Un titre est obtenu après l’obtention de plusieurs certificats de compétences. (Exemple de titres : formateur professionnel, secrétaire assistante, technicien supérieur commercial…)

Dans l'arrêté (texte de loi) établissant la liste des diplômes, titres et certificats requis pour les personnes exerçant des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestique, c'est un titre qui est délivré par le GIPSA. C'est la mention titre qui figure dans la convention collective.

Un certificat  atteste d’un niveau de connaissance homogène, au contraire du diplôme pour lequel une note très basse dans une matière peut  être compensée par une autre très haute : chaque module doit être obtenu avec un taux de réussite déterminé. Les certificats sont généralement délivrés par les branches professionnelles, les chambres de commerce et d’industrie, les chambres des métiers.

Il est important de savoir quel organisme garanti l’homologation du certificat pour être sûr que ce n’est pas un simple bout de papier « certificat de la meilleure cuisinière du canton »… délivré par la famille réunie !

www.cncp.gouv.fr : Quelle est la différence entre un diplôme et un titre ?

Les différents types de certification, chap 9.3  industrie.gouv.fr

Janvier 2012 id-carrières : Quelle différence entre un diplôme et une certification ?

emploi.gouv.fr : Titres professonnels