Actualités pour les ASV

vetramil-axience-cicatrisant

Lancement de la gamme Vetramil

Axience propose une nouvelle gamme de produits topiques adaptée aux besoins des peaux fragilisées : la gamme Vetramil, une association naturelle de miel et d’huiles essentielles.

Le miel Vetramil est de qualité médicale, à pH et teneur en eau contrôlés et à forte activité enzymatique. Stérilisé, il ne contient pas de résidus de pesticides ou d’antibiotiques. Les huiles essentielles Vetramil permettent de repousser les insectes et leur goût amer limite le léchage de la peau par l’animal.

Les produits Vetramil conviennent à l’ensemble des mammifères et des oiseaux et ont déjà convaincu des centaines d’utilisateurs en Europe. Dans une étude menée auprès de 16 vétérinaires, plus de 90% d’entre eux ont jugé « Bon » à « Excellent » l’effet du produit (1) ».

vetramil-axience-cicatrisant

Deux présentations Vetramil complémentaires sont disponibles : la boîte présentoir de 12 tubes de 10 grammes et le spray de 100 ml.

Facile à délivrer aux propriétaires d’animaux, le tube de 10 grammes est idéal pour les zones de petite taille, faciles d’accès.

Le spray de 100 ml est adapté aux zones de grande taille, ou difficiles d’accès, et aux grands animaux tels que les chevaux et les animaux de rente. Il peut également être utile sur les animaux difficiles à contenir ou présentant des plis cutanés marqués.

(1) Creemers T et Jan Bosma W. Honey based wound ointment for wound healing and skin disorders with animals. Dier en Arts (Avril 2006).

En savoir plus sur le site Axience « Nouveauté : lancement de la gamme Vetramil »

VETRAMIL spray et pommade AXIENCE

chat-by-royal-canin

Chat ! by Royal Canin - espace de culture féline éphémère à Paris du 6 au 20 octobre 2017

Cet événement, baptisé Chat ! by Royal Canin, mettra en scène la culture féline : espaces thématiques et culturels, interventions de professionnels dont des vétérinaires, animations, forum...

Une activité « réalité virtuelle » permettra notamment de voir le monde à travers les yeux d’un chat.

Chats ! by Royal Canin, du 6 au 20 octobre sauf les lundis et mardis, de 12 à 20 heures, 6, rue des Archives, 75004 Paris.

Le programme est ici : www.royalcanin.fr programme Chat ! by Royal Canin, de 12 à 20 h du 6 au 20 octobre 2017
 www.royalcanin.fr
assurance-sante-animale-asvinfos

Assurance santé chiens chats et NAC

Parce que vous n’avez pas toujours le temps de renseigner les maîtres venant en consultation qui posent des questions sur l’assurance santé animale, ou parce que vous ne disposez pas de tous les éléments de réponse ou bien que vous ne savez pas de quelle manière aborder le sujet…

Parce que, parfois vos clients disent que "le vétérinaire, c'est cher", ou vous tendent leur carte Vitale, ou refusent la facture que vous leur proposez car "Ils ne seront pas remboursés..." ou même prennnent une décision d'euthanasie car les frais d'examens ou traitements dépassent le budget qu'ils peuvent y consacrer...

Un mémo "assurance santé", réalisé en partenariat avec SantéVet. Cliquez ici.

assurance-sante-animale-asvinfos

Assurer son animal n’est évidemment pas une obligation. C'est une précaution afin de gérer le budget santé de son compagnon et de pouvoir lui offrir les meilleurs soins possibles tout au long de sa vie.

 

Ce mémo aborde les principaux points concernant la « mutuelle » (en réalité assurance santé) pour les animaux et sera enrichi au fur et à mesure grâce à vos remarques et vos commentaires, qui seront les bienvenus !

 

Assurance santé, quel intérêt pour la clinique ?

  • L’assurance santé animale est un gage de tranquillité pour les maîtres mais elle apporte aussi à la clinique. Un animal assuré va chez le vétérinaire pour 2,9 visites par an en moyenne, contre 1,54 pour un animal non assuré*.
  • Quand un animal est assuré, le vétérinaire peut envisager de proposer des soins en sachant que le client en sera remboursé. Quand les clients ne sont pas assurés, les vétérinaires s'auto-censurent souvent et ne proposent pas forcément les examens ou soins possibles en imaginant que leur coût ne va pas être accepté.
  • Un client assuré est un gage de sécurité pour la clinique qui, ainsi, n'est pas confrontée au problème des impayés. Cela évite de nombreuses relances qui prennent beaucoup de temps et parfois… d’énergie !
  • Quand un animal est assuré, ses maîtres ne renoncent pas aux soins à cause de leur coût : 9 % des maîtres non assurés envisagent l’euthanasie face à une facture vétérinaire de 1 000 € (et d'autres pour des coûts envisagés moindre).
  • La technique vétérinaire de diagnostic et de chirurgie évolue et a un coût (scanner, IRM, rayons et chimiothérapie, chirurgie spécialisée...), les vétérinaires spécialistes ont des honoraires en lien avec leurs investissements en formation et moyens matériels et humains. L'assurance santé animale permet d'accéder à ce niveau de services sans être limité par leur coût.
  • * Etude ensemble clients SantéVet novembre 2010.
  • ** Enquête SantéVet/Ipsos – février 2017 – Observatoire national "Les Français et leurs animaux de compagnie".

Quelle différence entre assurance responsabilité civile et assurance santé animale ?

L'assurance responsabilité civile – qui est obligatoire pour les chiens dits dangereux selon la loi de janvier 99 – couvre les dommages qu'un chien ou un chat pourrait causer à autrui. Donc, évidemment, l'assurance responsabilité civile ne remboursera pas la paire de lunettes, les chaussures ou le canapé de la maison détériorés par l'animal de compagnie.

Lors de l'arrivée d'un animal chez vos clients, il peut être judicieux de leur rappeler d'en signaler la présence à leur assureur afin qu’il soit inscrit dans le cadre du contrat multirisques habitation au même titre que tous les membres de la famille.

Une assurance santé animale (incorrectement appelée "mutuelle" ou mutuelle santé) prend en charge le remboursement des frais vétérinaires en cas d’accident et/ou de maladie de l'animal.

Les assureurs santé animale proposent parfois en option une assurance responsabilité civile afin d’augmenter la protection et le taux de remboursement en cas de dégâts causés par l'animal. À noter que tous les chiens, quelle que soit leur race ou quel que soit leur type, sont acceptés. Ce n’est pas le cas chez tous les assureurs qui, pour certains, refusent les chiens dits dangereux ou apparentés… ou demandent une surprime !

Les autres articles à consulter :

L'assurance santé animale en pratique
Comment parler d'assurance santé animale en clinique vétérinaire ?
Quel est l'intérêt pour le client ?
Répondre aux objections
Pour aider les ASV ! Documents et contacts…
internet-wikicommuns-rodolfo-e-aristimuno

Aller plus loin dans les recherches sur Internet

Vous cherchez des informations sur une maladie inconnue, sur la structure dans laquelle vous postulez, vous débutez en clinique et vous avez besoin d’informations, vous pensez que votre stagiaire mémorisera mieux les réponses s’il (ou elle) les trouve seul(e) ? Google est votre ami ;).

Nous nous servons tous de moteurs de recherche, ceux fournis avec un navigateur (le programme qui permet d’afficher les pages internet : Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari…), ou ceux qui existent dans les sites que nous consultons ( = la « barre de recherche »).

Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde (88,66 % des requêtes en 2015) très loin devant les deux autres américains Bing (4,13 %) et Yahoo (3,55%).

internet-wikicommuns-rodolfo-e-aristimuno

Un moteur de recherche est un logiciel (Google, Yahoo, Bing…) qui permet d’atteindre  une ressource sur le web (page, fichier, photo, vidéo). C’est un programme informatique qui utilise des  « robots »,  fonctionnant continuellement. Ces robots parcourent tout ce qui est mis sur la toile en accès public. Cette recherche aboutit au référencement des pages web existantes et au classement de ces pages dans l’index du moteur.

La recherche de base sur Google permet actuellement d’écrire des questions simples, mais aussi de les poser de vive voix, en utilisant l’icône représentant un micro ou en disant, via l’appli Google : « Ok Google » (il faut avoir activé la détection du mot clé « Ok Google »). Les assistants vocaux deviennent de plus en plus performants et faciles à utiliser, comme Google home ou Cortana de Microsoft et Siri sur iPhone ou Alexa d'Amazon (prévue pour 2018 en France).

La masse de données disponible sur le web est énorme, augmentée et renouvelée continuellement : des algorithmes permettent de trier les résultats. Même ces robots ne réussissent pas à parcourir toutes les pages du web en une journée : chaque moteur a des stratégies pour déterminer la fréquence de mise à jour des sites.

L’indexation (le classement dans l’annuaire interne du moteur) se fait en utilisant des critères de pertinence qui sont déterminés par  le pourcentage de mots correspondant à la recherche dans la page, dans un titre, leur indice de densité dans la page, etc.  Si vous ne l’avez pas déjà fait, lancez une recherche en utilisant votre nom et votre prénom, ou celui de votre clinique vétérinaire…

Comparez les résultats de recherche

Comme chaque moteur a sa propre programmation, il peut être intéressant d’utiliser plusieurs moteurs pour avoir un aperçu différent des réponses.

Obtenez des réponses plus précises

70% des recherches sont effectuées en utilisant  seulement 2 mots clés. En utiliser plus permettra d’obtenir des informations plus précises. Google est très tolérant pour l’orthographe, mais ce n’est pas le cas des « petits » moteurs de recherche de sites, qui ne vous donneront pas de réponse si vous n’écrivez pas correctement le mot qui vous intéresse.

Utiliser le signe | (touche 6 du haut du clavier et Alt Gr enfoncée) correspond à « ou ». Vous pouvez écrire Labradoodle|labrador|caniche et vous obtiendrez des résultats pour les 3 mots.

Il est nécessaire de réfléchir à la formulation de votre demande surtout si vous n’obtenez pas de réponse satisfaisante, ou si vous essayez d’intégrer des mots clés dans un article pour le site web de votre clinique ou sa page Facebook. Exemple : coryza du chat plutôt que calicivirose, Conseil supérieur de l’Ordre des vétérinaires plutôt que CSO, Auxiliaire ou assistante  spécialisée vétérinaire plutôt qu’ASV…

Dans la tête du maître du chien ou du chat

Vous pouvez aussi  essayer de penser comme un client, et vous demander quelle question il posera pour obtenir des informations. Par exemple il écrira : « Mon chaton a les yeux rouge / qui coulent / qui pleurent », et il se servira peu (ou rarement) du terme conjonctivite. Vous apprendrez donc  à utiliser les mots les plus fréquemment utilisés par le « grand public » dans votre texte afin que l’internaute qui écrira « Mon chaton éternue, c’est grave ? » arrive sur votre article…

N’oubliez pas la recherche par image

Il est possible de déposer ou d’importer une photo dans la barre de recherche de Google depuis votre ordinateur : Allez dans la rubrique « Image » et cliquez sur l’icône d’appareil photo. C’est très utile pour chercher, par exemple, le nom d’un instrument de chirurgie : vous faites une photo de l’instrument posé sur un fond neutre et après la recherche vous saurez son nom et vous trouverez des sites où vous pourrez l'acheter. Vous pouvez procéder de la même façon pour chercher le mode d’emploi égaré d’un appareil  dont les références sont effacées. Pensez-y aussi pour un oiseau ou un reptile recueilli. Si, au cours de vos explorations sur Internet, vous trouvez une image qui vous surprend, un clic droit sur celle-ci ouvre un menu déroulant qui propose « Rechercher une image avec Google ».

Dans la rubrique image, vous pouvez affiner la recherche en utilisant le bouton « outils de recherche », qui vous permet, en cliquant sur « droits d’usage » de  trouver des images libres de droit à utiliser sur le site ou la page de la clinique.

Pour chercher des informations sur une annonce d'emploi

Dans une annonce d’emploi, s’il n’y a pas de mention d’adresse, pour trouver des indices sur la clinique qui embauche, utilisez l’adresse mail qui est fournie, en la copiant dans la barre de recherche ou en faisant un clic droit…

Petit tutoriel humoristique « Comment utiliser Google »

créé par Google « en personne » ;) www.laissemoichercherca.com/ . A pour but de fournir un lien destiné à être collé pour soulager l’agacement des participants à une discussion en ligne quand un internaute demande des renseignements qu’il aurait facilement pu trouver en « Googlisant » sa demande. (Se termine par « Alors, y arriveras-tu sans nous la prochaine fois ? »).

Les modules d’aide de Google sont là pour vous donner des trucs et astuces : https://support.google.com/websearch/answer/134479?

Demandez aussi à votre assistant vocal : « Trucs et astuces pour utiliser Google », vous aurez le choix dans plus d’un million de résultats ;) !

Et, pour trouver des concurrents  du géant : www.numerama.com/tech/22300-moteurs-de-recherche-5-alternatives-a-google.html

À suivre dans la rubrique « L'ASV et internet » d’ASVinfos.com

 

seau-calf-lyte-plus-vetoquinol

CALF LYTE® PLUS : disponible en seau de 2,7 kg

Vetoquinol poursuit son accompagnement auprès des vétérinaires et des éleveurs dans la gestion des diarrhées néonatales du veau avec le lancement de CALF LYTE® PLUS en seau 2,7 kg (code GTIN : 03605874498914).

seau-calf-lyte-plus-vetoquinol

Cette nouvelle présentation répond à une demande des éleveurs et vient compléter la présentation en boite de 24 sachets de 90 g.

La composition reste inchangée, de même que la posologie, à savoir 90 g par prise (soit 2 dosettes de 45 g rases) à diluer dans 2 L d’eau tiède et donner au biberon ou par sonde gastrique.

Voir l'article ASV infos "Les diarrhées néonatales chez le veau"
Voir la fiche CALF LYTE® PLUS sur ASVcare
equipe

Une auxiliaire vétérinaire peut-elle être l'associée de son vétérinaire ?

Un salarié non vétérinaire d'une structure vétérinaire a le droit de s'y associer car l'entrée au capital d'une personne non vétérinaire est autorisée jusqu'à 25 % en Selarl et moins de 50 % pour les SARL.. Cependant il ne s'agit pas automatiquement d'un statut de co-gérant. Une personne qui n'est pas vétérinaire peut être une associée qui finance des parts d'entreprise, mais reste une associée minoritaire.

equipe

Cf  le site de l'Ordre des vétérinaires :"Mode d'exercice professionnel" : "Article 8-3 – Non-professionnels : Le quart au plus du capital peut être détenu par une ou plusieurs personnes physiques ou morales autres que celles énumérées à l’article 8-2 ci-dessus, dénommées « Associés non professionnels ». Article R241-96

Les vétérinaires peuvent exercer en société ou à titre individuel. Créer une société permet de créer une personne morale (la société) distincte des associés, et de sauvegarder le patrimoine individuel des associés. Il y a également des avantages fiscaux liés à l'exercice en société.

Une société* est obligatoirement créée par plusieurs personnes, et, quand il s'agit d'une structure vétérinaire, des personnes n'étant pas vétérinaires peuvent y participer pour un maximum de 25 % des parts en Selarl et moins de 50 % pour les SARL.
(*Qui n'est pas une entreprise individuelle.)

Les cabinets d'avocats spécialisés en droit des sociétés sont à consulter pour avoir les renseignements nécessaires.

Pourquoi souhaiter devenir associé ?

Les ASV qui envisagent cette possibilité ont envie de trouver ainsi un moyen de s'impliquer et de s'engager financièrement dans leur entreprise, d'en recevoir les bénéfices (les dividendes, comme ceux des actionnaires des sociétés côtées en Bourse), mais aussi de se constituer un capital (leurs parts seront revendues quand ils ou elles quitteront la société).

Le statut d'associé permet de consulter les résultats comptables de l'entreprise.

À noter : Les auxiliaires vétérinaires qui deviennent associés restent salariés de l'entreprise.

Témoignage :

Une  auxiliaire spécialisée vétérinaire associée à son mari explique que c'est la nécessité d'un apport financier supplémentaire (pour permettre l'achat du bâtiment et la création de la clinique) qui l'a amenée à devenir l'associée de son mari. Elle a participé pour le montant maximum autorisé et détient donc 25 % des parts. Elle est salariée de la clinique, son mari est le gérant. Son statut d'épouse la met en position de partage des analyses et des prises de décision concernant le fonctionnement de la clinique et les projets à mener en priorité. Elle assure aussi une partie des tâches administratives nécessaires au bon fonctionnement de l'entreprise.
Elle est fière de se présenter en tant qu'associée de son mari.

À savoir :

Des dividendes sont versés (en fonction du nombre de parts de chacun) seulement s'il y a un bénéfice à partager.
Si les gérants décident de faire des investissements avec le bénéfice, ou que le revenu prélevé pour le paiement de leur travail ne laisse pas de bénéfices, il n'y aura rien à partager.

Lors de la création de l'association, il faut essayer de prévoir la rupture de cette association : il faut mettre par écrit les conditions de cession des parts, en cas de départ, mais aussi de maladie de longue durée, d'incapacité, de décès, de changement d'associé...

Par exemple : le montant de la valeur des parts est subjectif (chaque société le fixe, éventuelllement avec le conseil du cabinet d'avocats spécialistes du droit des affaires). Si l'un des associés veut partir, comment sera fixé la valeur des parts cédées par la personne qui part ? Auront-elles pris de la valeur au fil des années ou en auront-elles perdu ? Comment ce calcul sera-t-il fait ? Par qui ? L'associé "restant" aura-t-il ou non l'obligation de racheter ces parts ? Si le départ est conflictuel, l'un des associé peut-il faire opposition à la vente (ou au rachat) des parts, peut-il imposer une diminution de leur valeur ?

Il peut y avoir des parts déterminées par un apport financier, mais aussi des parts d'activité : si un(e) ASV associé(e) se charge de toute (ou de la plus grande part) de la gestion administrative et comptable de l'entreprise, éventuellement de la gestion du personnel, comment sera-t-elle (sera-t-il) rémunéré(e) du temps passé à ces tâches ?

Il sera aussi nécessaire que les relations hiérarchiques soient clairement définies dans l'entreprise : un (ou plusieurs) vétérinaire(s) gérant(s) décide(nt) du mode de fonctionnement de l'équipe, et fait (font) appliquer ces décisions. Si un(e) ASV est associé(e), il ne faut pas imaginer qu'il ou elle pourra remettre en question les consignes de son (ses) employeur(s). Il sera donc important d'éclaircir ces points avant que l'association se fasse, pour éviter des désillusions et des conflits.

Site de l'Ordre des vétérinaires : " Choisir son mode d'exercice "," Exercer en société "

Nouveau sur ASV infos : le fil de discussion

ASVinfos dispose maintenant d'un fil de discussion. Profitez-en pour donner votre avis, poser des questions, communiquer ! !

Les membres inscrits, une fois connectés, trouveront le fil sur la page Actualités...

fil

Y/D de Hill's, aliment diététique pour chats hyperthyroïdiens

vignette Y-DUn nouvel aliment est disponible en France dans la gamme Hill’s™ Prescription Diet™: le Y/D™ Feline est un aliment restreint en iode qui permet aux vétérinaires de proposer à leurs clients une nouvelle solution de prise en charge des chats hyperthyroïdiens. Croquettes (sac 1,5 kg et 5 kg) et boites (156 g).

L’hyperthyroïdie toucherait environ 10 % des chats de plus de 9 ans dans certains pays1. C’est l'affection endocrinienne féline la plus fréquemment diagnostiquée (plus que le diabète).

La transition pour un aliment restreint en iode est une option utile quand le traitement médicamenteux se révèle difficile à administrer – certains chats hyperthyroïdiens deviennent agressifs et intolérants à la manipulation. L'efficacité du régime est atteinte en 3 semaines, (alimentation exclusive).

La production d’hormones thyroïdiennes T3 et T4 nécessite des molécules d’iode; de ce fait, limiter la quantité d’iode alimentaire réduit la quantité d’hormones thyroïdiennes produites et libérées par la thyroïde.

Trois études cliniques publiées dans une revue vétérinaire à comité de lecture indépendant montrent que le fait de limiter la quantité d’iode alimentaire a permis de réduire significativement les concentrations en T4 (thyroxine totale sérique) en 3 semaines2 pour les ramener à des valeurs normales.

Vidéo : Comment agit l'aliment Prescription féline Y/D

 

References

1. Symes H, Winter 2008/2009. Feline hyperthyroidism. The Endocrinologist. Issue 90, pp 10-12.

2. Yu S, Wedekind KJ, Burris PA, et al.Controlled level of dietary iodine normalizes serum total thyroxine in cats with naturally occurring hyperthyroidism J Vet Intern Med 2011;25:683-684 (abstract EN-18).

3. Melendez LD, Yamka RM, Forrester SD, et al. Titration of dietary iodine for reducing serum thyroxine concentrations in newly diagnosed hyperthyroid cats J Vet Intern Med 2011;25:683 (abstract EN-16).

4. Melendez LD, Yamka RM, Burris PA. Titration of dietary iodine for maintaining normal serum thyroxine concentrations in hyperthyroid cats J Vet Intern Med 2011;25:683 (abstract EN-17).

 

L'I-CAD remplace FICADO + la SIEV

I-CAD

 

Un fichier unique est créé pour gérer les identifications des carnivores domestiques : l’I-CAD (Identification des Carnivores Domestiques)

La fusion du site FICADO avec celui de la SIEV s’est faite avec quelques accrocs, la mise en place étant progressive : la recherche des coordonnées des propriétaires de chiens tatoués a été difficile la première semaine de janvier, le standard téléphonique de l’I-CAD étant saturé. Le site est maintenant fonctionnel (I-CAD)

Pour les démarches un numéro de téléphone 0810 778 778 (prix d’un appel local) et un seul site www.icad.fr

Les commandes de transpondeurs doivent être faites directement au fabricant par le vétérinaire.

Il doit y ajouter la commande de certificats de pré-identification papier (en 3 exemplaires dont un doit être retourné à l’I-CAD) ou dématérialisés. (Les certificats papier coutent plus cher que les droits d’identification dématérialisés.)

Les numéros de tatouages seront similaires pour chiens, chats ou furets.

L’enregistrement des animaux dans le fichier peut être fait par courrier ou directement en ligne sur le site www.icad.fr (certains logiciels professionnels permettent d’éviter une double saisie).

 

Théâtre "Un chien dans ma vie" 16 représentations à Paris du 7 juin au 1er juillet

Paris - 7 juin au 1er juillet 2012

miniature un chien ds ma vie

Un chien abandonné décide de d’entamer une psychanalyse chez une vétérinaire… Mais celui qui va le plus mal n’est pas forcément celui qui ose se l’avouer. Un gardiennage gratuit des chiens des spectateurs est assuré pendant la représentation (sur réservation).

 

"L’auteur a écrit une fable pleine de tendresse, de  délicatesse, de désespoir et de joie.
Comment faire ? Survivre, pardi !
La pièce est une fantaisie, rien n’est réaliste mais tout est vrai. "

Le grand Parquet 20 bis rue du département, Paris 18ème

Métro : La Chapelle / Marx Dormoy
RER Gare du Nord (sortie direction ligne 2)
Station Vélib’ devant le théâtre
Renseignements et réservations :
01 40 05 01 50
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.legrandparquet.net


Tarifs :  
• Plein tarif : 15 €
• Tarif réduit : 10 €
• Tarif étudiant (- de 26 ans) : 5 €
• Tarif Rmiste : 3 €
Le bar est ouvert une heure avant chaque représentation

Un chien dans ma vie affiche

holybuzz.com a vu Théâtre : un chien dans ma vie

billetreduc.com a vu Un chien dans ma vie

ADAPTIL® Comprimés : une composition inédite pour un effet rapide en cas de stress occasionnel.

5 décembre 2013. Communiqué du laboratoire CEVA.

ADAPTIL vignette

Il existait déjà une gamme de produits ADAPTIL à base de phéromones, proposées en diffuseur, spray ou collier pour traiter les manifestations de stress sur le long terme.
ADAPTIL® comprimés, de composition toute différente, est conçu pour agir à court terme sur le stress.

ADAPTIL® Comprimés est une association originale de GABA, de L-Tryptophane, de L-Théanine et de vitamines B (B6, B1, B3, B8, B12). La GABA est le principal neurotransmetteur inhibiteur ; il diminue l’anxiété et induit la relaxation.
La synthèse de GABA est augmentée par la L-Théanine et la Vit. B6. Le L- Tryptophane est un précurseur de la sérotonine qui diminue le stress et l’anxiété.
Enfin, les Vitamines B interviennent dans le fonctionnement normal du cerveau.

Les résultats, suite à l’administration d’ADAPTIL® Comprimés, sont visibles rapidement;  en 2 heures dans plus de 90% des cas.

Le comprimé est appétent (arôme porc) avec 93% de prise spontanée chez le chien. Il est recommandé d’administrer le comprimé 2h avant l’évènement stressant prévisible et pendant toute la durée de l’évènement. Une seule prise par jour suffit.
Les utilisations possibles sont : fête à la maison, travaux, arrivée dans un nouveau foyer, déménagement, nouveau membre dans la famille, peurs des bruits, orages, feux d’artifice, visite chez le vétérinaire, transport, pension.

ADAPTIL® Comprimés est également recommandé pendant les premiers jours d’utilisation d’ADAPTIL Diffuseur ou Collier pour un effet plus rapide.

ADAPTIL® COMPRIMES existe en 2 présentations : boîte de 10 CPS (1 blister de 10 comprimés) et boîte de 40 CPS (4 blisters de 10 comprimés).

 ADAPTIL cps

 

ESCCAP - Il y a comme des grains de riz dans les selles de mon chat ou de mon chien, est-ce normal ?

Dypilidium parasite du chien et du chat

Une recommandation d'Esccap France à l'intention des propriétaires de chiens et de chats. Esccap est une association dont le but est de promouvoir les recommandations relatives aux maladies parasitaires des animaux de compagnie.

Ces recommandations peuvent être  reprises sur la page facebook ou le site Internet des cliniques vétérinaires !

Il y a comme des grains de riz dans les selles de mon chat ou de mon chien, est-ce normal ?

Observer des petits éléments de couleur blanche dans les crottes d'un chien ou d'un chat doit faire penser à un problème de vers, surtout si ces éléments sont mobiles et rampent à la surface des selles, ou encore si on en aperçoit autour de l'anus de l'animal ou sur le lieu où il se couche. Il s'agit en fait des segments d'un ver parasite dont le nom est Dipylidium caninum.

A noter que quand ces segments se dessèchent, ils cessent de bouger et deviennent translucides comme des grains de riz crus.

Le Dipylidium adulte est un ver aplati qui se développe dans le tube digestif des chiens et des chats. Au fur et à mesure de sa croissance, des morceaux contenant des œufs se détachent de son corps et sont évacués dans les selles. Les œufs ne sont pas directement contaminants pour les animaux de compagnie, ils doivent d'abord être ingérés par des larves de puces (qui vivent sur le sol). Quand ces larves se transforment en puces adultes (qui vivent dans le pelage des chiens et des chats), elles restent porteuses du parasite. Quand les chiens et les chats font leur toilette, ils ingèrent des puces adultes et se contaminent.

Les humains, et particulièrement les enfants, sont aussi susceptibles d'être contaminés par Dipylidium s'ils ingèrent accidentellement une puce ou s'ils se laissent lécher le visage par un animal dont la salive aurait été contaminée par une puce écrasée. Cependant, la contamination humaine reste très rare, et le développement de Dipylidium chez l'Homme ne produit en général aucun symptôme.

Que faire si j'observe des morceaux de Dipylidium dans les selles de mon animal ?

  • Le vermifuger. Tous les vermifuges ne sont pas efficaces contre ce parasite. Votre vétérinaire prescrira le produit qui conviendra à votre animal.
  • Le traiter contre les puces, afin de limiter les recontaminations. Un traitement antipuces régulier est nécessaire, puisque ce sont ces insectes qui sont à l'origine de la contamination des chiens et des chats. Il existe divers types de produits antipuces : demandez à votre vétérinaire de vous prescrire le plus adapté à votre compagnon et à son mode de vie.

A savoir : un autre signe évocateur de la présence du Dipylidium est le signe du traîneau : l'animal s’assoit pour se frotter vigoureusement le derrière contre le sol. Attention, certaines atteintes de la peau peuvent provoquer un comportement similaire.

Un communiqué ESCCAP France

Pas de découplage : le texte est retiré.

7 novembre 2013.

ASVsolidaires vignette

La cohésion de la profession faisait plaisir à voir ce mercredi : vétérinaires, ASV, étudiants et sympathisants solidaires étaient ensemble à Paris : la manifestation des vétérinaires en colère a été une réussite ! Le projet de loi est enterré, et la très forte mobilisation devrait persuader le gouvernement de ne pas en reparler avant longtemps.

Depuis les bébés dans leurs poussettes jusqu'au vétérinaire à la retraite depuis plus de 20 ans -qui racontait avoir manifesté une seule fois auparavant "contre l'excès de paperasse"- nous étions, selon les sources officielles, entre 8 et dix mille dans le cortège qui est allé jusqu'aux portes du Ministère de la Santé.

Cette mobilisation faisait chaud au coeur, montrant une profession solidaire, et les manifestants n'ont pas boudé leur plaisir. Les slogans et les "ola" se succédaient d'un bout à l'autre du (long) défilé. Manifestation dans le calme, avec le sourire. Est-ce pour cela que nous n'avons pas eu les honneurs des journaux télévisés du soir et du lendemain ?

Pourtant les cars avaient amené des provinciaux de la France entière. Les vétérinaires Belges étaient là aussi, et près de mille étudiants des quatre écoles de France.

Sur le chemin du retour les slogans étaient en mémoire... "La rage est dans la rue, sans véto t'es foutu",  "Marisol, si tu savais, ta réforme, ta réfooorme, Marisol, si tu savais, ta réforme où on s'la met..." et les banderoles dont une savoureuse "Pas d'antibios, pas de vétos....Pas de vétos, pas d'animaux... Pas d'animaux, pas d'animaux....".

Montrant leur détermination dans la bonne humeur, à l'arrivée les manifestants ont improvisé un pique-nique devant le Ministère de la Santé.

La logistique assurée par les partenaires de la profession était excellente, l'organisation efficace, seule la sono pêchait... (Un détail !).

Les ASV étaient là :

ASV 4

ASV-1

ASV 2

 ASV 3

 

ASV 5

ASV et-Gus

La foule se pressait sur le parvis de la gare Montparnasse. Pas de manifestation sans drapeau breton : 4 sur cette image !

Montparnasse 4 drapeaux breton

Vendée, Aquitaine, Corse...

drapeaux

Sur la butte du parvis 2

Ballons et casaque gonflee

decouplage-veto-au chomage

 Le défilé démarre.

Depart defile

Tous sous la meme banniere

Tourisme protestataire : la tour Eiffel à l'horizon

Tour Eiffel a l horizon

devant les Invalides.

Déflié devant les Invalides. Automne 2013 2 copie

Le discours du président du SNVEL, Pierre Buisson, à la fin de la manifestation devant le ministère de la santé :

"Vous l’avez fait

Cette confrontation sur le découplage prescription-délivrance que nous venons de vivre , était aussi inéluctable que l’issue en reste incertaine.
Le SNVEL s’était préparé depuis longtemps à cette crise,
Nous avions établi une cartographie des acteurs, noués les contacts utiles,
Nous nous sommes entourés des compétences externes indispensables à la gestion d’une communication de crise de santé publique et au développement de stratégies d’influence.

Vos organisations professionnelles, politiques, techniques, ou de distribution , se sont rassemblées pour mettre en commun, de manière synergique et désintéressée leurs moyens et leurs compétences.
Les parlementaires vétérinaires, l’Académie, et bien d’autres ont apporté leur contribution et leurs réseaux à cette union sacrée. La mobilisation des éleveurs et des propriétaires d’ animaux de compagnie nous a aussi aidé.
`
Votre mobilisation, sans précédent, relève de la renaissance du sentiment qu’il existerait un destin commun à tous les vétérinaires en dépit de leur diversité et de leur individualisme.

La Profession vétérinaire, jusque là considérée comme le petit soldat des politiques sanitaires publiques a aujourd‘hui retrouvé du coefficient auprès des décideurs politiques et de leurs conseillers. Elle rejoint à égalité les professions de santé.

En dépit du projet de Loi qui sortira du Conseil des ministres,et pour lequel nous pouvons être rassurés l’ alinéa 7 de l’ article 20 est retiré.
On doit néanmoins considérer que rien n’est jamais acquis
La détermination de nos adversaires, la mauvaise foi de nos détracteurs et l appât du gain de nos concurrents sont intacts et ne manqueront pas de se manifester par des amendements déposés tout au long du parcours législatif.

Les vétérinaires, que cette réforme avortée, a tenté de désigner comme des fauteurs d’antibiorésistance et les coupables d’une surmortalité peuvent être fiers:
ils se sont rétablis dans le camp des justes en refusant d’être parqués dans celui des perdants.
Enfin, cette journée est la meilleure réponse à la question récurrente des confrères sceptiques qui vous interrogent : « à quoi servent le SNVEL, l’Ordre, la SNGTV, l’AFVAC,L’AVEF … »
Cette manifestation inédite dans l’ histoire vétérinaire est une réponse qui devrait marquer des manière pérenne leurs esprits.
Nous avons réussi cette mobilisation , vous l’ avez fait , Vous étiez près de 8000, rien ne sera plus comme avant .
Merci."
Pierre Buisson

 

Dimanche 17 novembre - Blog de Fourrure : Manifestation du 6 novembre

VIDEOS sur YouTube : Au coeur de la manifestation,
Passage du défilé

20 octobre 2013 : ASVinfos > Le projet de loi qui met les vétérinaires en colère

 

6 novembre 2013 : France TVinfos VIDEO : Pourquoi les vétérinaires font grève

 

6 novembre 2013      20mn.fr    VIDEO
Loi agricole: les vétérinaires «en colère» manifestent à Paris

 

 

 

 

Comment s’habiller pour un entretien d’embauche ou de demande de stage dans une clinique vétérinaire ?

Entretien embauche assistante auxiliaire vétérinaire 

Un(e) auxiliaire vétérinaire travaille en contact avec les animaux, il est donc logique d’adopter une tenue confortable et simple, bien évidemment propre. Vous pouvez venir en chaussures plates, et en pantalon (ou en jupe), en restant proche des tenues que vous portez habituellement. Toute la difficulté est de faire bonne impression, en ne sachant pas quels sont les points que votre interlocuteur considère comme importants.

L’ASV est le premier contact des clients avec la clinique vétérinaire, et à la fois son aspect, mais aussi sa façon de s’exprimer, correspondront (ou pas) à ce que recherche le vétérinaire pour l’image de marque de sa structure.

Si vous en avez la possibilité, passez en repérage dans la clinique, ou appelez les collègues : vous pouvez leur poser la question sur le choix de votre tenue, beaucoup d’entre elles vous donneront des informations sur les «codes vestimentaires » de leur clinique. Vous saurez ainsi si elles sont maquillées, si elles portent des jeans, leurs chaussures personnelles, avec ou sans talons, si elles ont des bijoux et les cheveux attachés ou non, et s'il leur arrive de travailler en jupe.

(Si, à l’issue de l’entretien, on vous proposait de passer quelques heures avec l’équipe, pourriez-vous « travailler » dans la tenue que vous avez choisie ? Si ce n’est pas le cas prévoyez des vêtements de rechange, et/ou un vêtement chaud et des bottes si le vétérinaire équin ou rural vous propose de l’accompagner en visite.)

Si vous venez pour un poste d’hôtesse d’accueil et de secrétariat (échelon 2), vous pourrez suivre les codes vestimentaires habituels chez les hôtesses d’accueil (auxquelles on demande souvent une « présentation » plus sophistiquée que celle d’une auxiliaire vétérinaire).

C’est d’ailleurs un sujet à aborder lors de l’entretien ou de la visite des locaux, si l’opportunité de poser des questions vous est offerte :
- Quelle est la tenue que doivent porter les auxiliaires vétérinaires de la clinique?
- Est-elle fournie, y compris les chaussures de travail ?
- L’employeur a-t-il des consignes particulières pour les cheveux, les bijoux, les ongles, le maquillage…?

Généralement les porteurs de tatouage ou piercings se font discrets lors d’une première rencontre et n’affichent leurs choix que si cela ne choque pas leurs employeurs.

En résumé :
- peu de bijoux (un employeur peut être embarrassé à l’idée de devoir vous dire de les retirer au travail).
- peu de maquillage, et, si vos mains sont manucurées, peu ou pas de vernis à ongle (parfois interdit (pour raison d’hygiène) dans certaines cliniques).
- une tenue sobre, sans être décontractée.

Un poste d’auxiliaire vétérinaire est majoritairement polyvalent et un aspect trop précieux peut donner à penser que la personne rechignera devant les obligations de nettoyage, de rangement ou de manipulation de produits volumineux et lourds, ou devant les tâches salissantes.

Pensez à vous doucher le matin de l’entretien, à utiliser un déodorant et du dentifrice, et à ne pas remettre les vêtements portés la veille. Aussi évident que cela puisse paraître, les collègues témoignent que le nombre de personnes se présentant pour un entretien et sentant la sueur, ou ayant mauvaise haleine, reste élevé. Les odeurs corporelles sont gênantes et font partie des choses difficiles à signaler à la personne concernée. La sélection se fait aussi via les sensations du recruteur, qui ne pourra faire abstraction d’une impression désagréable, sans forcément en être conscient…

Assurez-vous d’avoir les bonnes informations pour arriver à l’heure, la ponctualité est importante, (surtout si votre employeur a eu des conflits avec un salarié ayant des retards répétés). Vous devrez parfois attendre votre rendez-vous si une urgence a décalé le planning du vétérinaire. Dans ce cas n’hésitez pas à nouer le contact avec le ou la collègue qui vous accueillera. Le but d’en entretien d’embauche est aussi de vous permettre de vous rendre compte de l’ambiance et des relations qui règnent dans la clinique, même si la période d’essai sert aussi à cela. Si le ou la collègue est suffisamment libre pour vous faire visiter, profitez-en, vous pourrez ainsi avoir des informations sur le fonctionnement de la clinique, tout en proposant votre aide, ce qui est toujours apprécié même si décliné.

Restez le plus possible sincère et proche de ce que vous êtes.

Soyez polis en vous souvenant qu’il est de coutume d’appeler les vétérinaires par leur titre universitaire « Docteur ». Si votre candidature est retenue, il sera temps de demander quels sont les habitudes de l’équipe : tutoiement, vouvoiement, utilisation des prénoms…

Bonne chance !

Cet article est également disponible sur Vétojob, "Vétojob est le premier job-board entièrement dédié au recrutement des vétérinaires et des ASV en France" : Offres d'emplois pour les auxilaires vétérinaires 
et article de présentation ici : Vétojob un site d'annonces d'emploi pour les auxiliaires vétérinaires (et les vétérinaires)
Quelques liens sur le sujet :
blog-emploi.com : Beauté et carrière
Adecco.fr :
Conseils emploi - entretien d'embauche - Tenue vestimentaire au travail
 Et, pour compléter le sujet, dans ASVinfos : Tenues de travail  (accès réservé aux membres. Pour s'inscrire : Inscription. )

Pour tout problème d'accès : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le projet de loi qui met les vétérinaires en colère

20 octobre 2013.

veterinaire en colere vignette

Un projet de loi prévoit d'interdire la vente de certains antibiotiques de dernière génération par les vétérinaires. La délivrance de ces produits serait confiée aux pharmaciens. Un propriétaire, ou un éleveur, auquel un vétérinaire prescrirait pour son animal un antibiotique de cette catégorie, devrait donc aller l'acheter en pharmacie.

Ce projet de loi (nommée "loi d'avenir" agricole) a fait bondir les vétérinaires et leurs représentants de l'Ordre et du syndicat professionnel, le SNVEL.
Car cette loi a été préparée "en catimini" et en dehors de toute concertation avec les vétérinaires, c'est un "deni de confiance ", comme le dit Pierre Buisson, président du SNVEL.

Pourtant, depuis bientôt 14 ans, un travail de fond a été mis en place pour dresser un constat puis maîtriser l'utilisation des antibiotiques dans le secteur vétérinaire. Le but de ce travail est d'évaluer les risques qui sont liés à l'apparition de résistance de certains germes (antibiorésistance) et de rationaliser et réduire autant que possible l'utilisation des antibiotiques. L'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) réalise un suivi annuel des ventes, l'agence européenne des médicaments a mis en place une coordination des efforts des pays de l'union européenne, le Syndicat de l'Industrie du Médicament Vétérinaire et réactif (SIMV) participe à cette réflexion en collaboration avec la profession vétérinaire.
Un plan national de réduction des risques d'antibiorésistance en médecine vétérinaire, Ecoantibio 2017, a été élaboré, piloté par le ministère de l'Agriculture. Les premiers résultats apparaissent probants, avec le pourcentage de diminution de consommation prévu.

Les publication scientifiques récentes montrent que ce n'est pas l'utilisation en médecine vétérinaire qui favorise l'apparition de résistances aux antibiotiques.
(Les campagnes d'informations répètent aux patients des généralistes "les antibiotiques c'est pas automatique", mais combien de prescriptions inutiles en médecine humaine et de mise aux ordures de ces anti infectieux non utilisés ?).Veterinaire en colere

Les vétérinaires s'inquiètent pour l'avenir de leur liberté de prescription, qui est attaquée par ce projet de loi, alors qu'ils montrent depuis plusieurs années qu'ils sont largement conscients de l'importance de l'enjeu de la maîtrise des prescriptions pour la santé humaine. L'exposition aux antibiotiques, toutes espéces animales confondues, a diminué de 6,1 % entre 2011 et 2012. Depuis 2007 on observe une baisse continue (source ANSES).  Les éleveurs sont conviés à des réunions avec les vétérinaires  afin de faire circuler l'information sur les soutions alternatives et le bon usage des antibiotiques.

L'avant projet de loi prévoit la réalisation d'une liste d'antibiotiques critiques que les pharmaciens vendraient (et qui seraient interdits à la vente pour les vétérinaires) : qui établirait cette liste ? Sur quels critères ? Où s'arrêter ?

Cette loi est perçue comme la porte ouverte à une interdiction totale de délivrance des médicaments par les vétérinaires, vente qui deviendrait l'apanage des pharmaciens, dont l'influence est bien plus puissante que celle des vétérinaires.

Ceux-ci sont-ils plus compétents que les vétérinaires pour déliver ces produits ? Sont-ils formés pour donner les conseils ? Déconditionneront-ils les comprimés en canine comme les vétérinaires le font au quotidien ?
Et que devient la vente via internet, qui reste absente de cette loi, et dont nul ne sait quelle quantité d'antibiotiques elle fait circuler ?

En l'absence du revenu résultant de la vente des médicaments, le tarif des actes des vétérinaires devrait augmenter pour assurer la survie des structures. Pour le moment, en France il n'y a pas de "désert de soins" pour les animaux, mais la mise en place d'une telle loi peut mettre à mail le maillage des cabinets existants, surtout en rurale. S'il n'y a plus assez de vétérinaires pour assurer le suivi sanitaire des élevage, la sécurité alimentaire dont nous bénéficions en France n'existera plus. Elle est pourtant parmi les meilleures au monde.Veterinaire en colere 3 vignette

Un appel à à la grève dans les cliniques et la mobilisation pour une manifestation à Paris est lancé pour le 6 novembre prochain :

Message de Pierre Buisson, Président du SNVEL :

Le SNVEL invite tous les vétérinaires concernés par le projet de loi d'avenir à se mobiliser le 6 novembre prochain pour une "journée sans vétérinaires".
Au cours de cette journée, nous proposons :

  • que seul l'accueil des urgences soit assuré dans vos structures,
  • de choisir au niveau local les meilleurs solutions d'organisation de ces urgences, permettant ainsi de libérer le plus grand nombre de vétérinaires pour rejoindre Paris en fin de matinée et manifester notre mécontentement devant le ministère de la santé,
  • que toutes les réunions et vacations concernant les vétérinaires libéraux ce jour-là soient suspendues (prélèvements en équarrissage, inspection des viandes,...).


Le SNVEL assurera la médiatisation et la coordination de cette journée, dont le succès ne peut passer que par la présence du plus grand nombre.

Nous comptons sur vous pour relayer cette action auprès de vos clients et des médias locaux.

D'autres éléments et outils pratiques vous seront communiqués rapidement.

Merci de diffuser cette information auprès de tous les vétérinaires.

Exercez votre droit de véto.

24/10/2013 Blog de Fourrure : Le 6 novembre : des vétos en grève ? Qui manifestent ?

24/10/2013 La Dépêche Vétérinaire : Découplage : participez à la Journée sans vétérinaires du 6 novembre !

10/10/2013 Information spéciale de Pierre Buisson, Président du SNVEL : Découplage, ils veulent le faire : mobilisez-vous !
ASV qui soutient le veterinaire en colere vignette

23/10/2013 La France Agricole : Le couplage de la prescription et de la délivrance à nouveau remis en question.

04/04/2013 ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) : Suivi des ventes d'antibiotiques vétérinaires