Actualités pour les ASV

asv-premier-mai

Premier Mai : chômé ou à récupérer, et toujours payé ?

Le Premier Mai, jour de la Fête du Travail, est un jour férié normalement obligatoirement chômé et payé. Les salariés n'ayant pas travaillé le Premier Mai doivent être payés pour cette journée. La loi prévoit cependant que certaines entreprises "qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent interrompre le travail" peuvent demander à leurs salariés de venir travailler ce jour-là. C'est le cas des cliniques vétérinaires qui fonctionnent en continu.

Que se passe-t-il si vous avez dû travailler le 1er mai ? Et si le 1er mai est tombé pendant vos jours de repos ? Et si vous travaillez à temps partiel ?

asv-premier-mai

La convention collective nationale des cabinets et cliniques vétérinaires, consultable ici, prévoit le mode d'application du congé du 1er mai, 

Vous n'avez pas travaillé le 1er mai, et ce n'était pas un de vos jours de repos habituels :

Ce jour doit vous être payé comme si vous aviez travaillé. Il n'est pas décompté de votre temps de repos et votre salaire ne s'en trouve pas réduit.

À noter : ce n'est pas une obligation si vous travaillez à temps partiel ou si vous faites vos 35 h en 4 jours. En effet, à temps partiel, ou si vous travaillez moins de 5 jours par semaine, votre temps non travaillé n'est pas compté comme un temps de repos hebdomadaire.

Vous avez travaillé le 1er mai :

Il y a deux possibilités:

  • Votre employeur vous accorde un jour de repos supplémentaire, sans diminution de salaire.
  • Votre employeur paye les heures effectuées le 1er mai en plus de votre salaire normal.

À noter : si vous travaillez sous le régime de la modulation (annualisation), c'est à dire si vous avez 1607 h de travail effectif à réaliser sur l'année, le premier mai est déjà déduit du total de ces 1607 h, vous n'avez pas à le récupérer, il compte pour 0 h de travail effectif dans le planning. La majoration jour férié doit être appliquée.

Le 1er mai tombait un jour de repos habituel :

Votre employeur doit vous accorder un jour de repos supplémentaire sans diminution de salaire.

 

Sources et en savoir plus...

Extrait de l'article 33 de la  Convention collective

applicable aux contrats non modulés (vos heures supplémentaires sont payées chaque mois, le planning des horaires annuels (1607 h à effectuer sur l'année entire à temps plein) ne vous est pas communiqué en début d'année.) 

"Le congé du 1er Mai est rémunéré dans les conditions prévues par la loi. Si le 1er Mai tombe le jour de repos du salarié, ce dernier bénéficiera d'une journée de repos supplémentaire.

Les jours fériés légaux, à savoir :

1er janvier, lundi de Pâques, 8 Mai, Ascension, lundi de Pentecôte, 14 Juillet, Assomption, Toussaint, 11 Novembre, Noël, seront chômés et n'entraîneront pas de réduction de salaire.

Dans les cabinets ou cliniques vétérinaires fonctionnant en service continu, les salariés bénéficieront, selon les nécessités du service :

- soit d'un jour de repos compensateur ;

- soit du paiement de cette journée en sus de leur salaire normal (le jour de repos accordé en compensation comprendra un nombre d'heures équivalent au nombre d'heures travaillées ; il en sera de même pour le paiement de cette journée) ;

- si le jour férié tombe un jour de repos, le salarié bénéficiera soit d'un jour de repos compensateur, soit du paiement de cette journée en sus de son salaire normal et ce dans la limite de cinq jours par an.

La majoration pour travail des jours fériés prévue par la convention collective ne peut se cumuler avec la majoration pour travail du dimanche également prévue conventionnellement.

Les repos compensateurs afférents aux jours fériés devront en principe être pris dans le délai de deux mois."

ASVinfos : Arrivée récente dans la clinique et paiement des jours fériés et du 1er mai

ASVinfos : Jours fériés et congés

ASVinfos : Annualisation, modulation du temps de travail dans les structures vétérinaires

vignette-agria-balade-chiens-2

La Balade des Chiens Agria

Et si votre chien permettait de déclencher un don au profit d’un refuge ?

En 2023 en France, près de 200 000* chiens, chats et nouveaux animaux de compagnie (lapins, furets, rongeurs…) ont été recueillis par les refuges et les fourrières. Face à ce triste record européen, Agria assurance pour Animaux se mobilise à nouveau le week-end du 25 et 26 mai 2024 avec la « Balade des Chiens » (Agria Dog Walk), l’événement solidaire sur les réseaux sociaux.

* Source agriculture.gouv.fr

vignette-agria-balade-chiens-2

Déclencher un don en postant une photo ou une vidéo de son chien

Chaque année, les abandons augmentent malgré les sanctions encourues par les propriétaires peu scrupuleux : 3 ans de prison et 45 000 € d'amendes.

Organisée simultanément dans les 8 pays couverts par Agria (Suède, Norvège, Finlande, Danemark, Royaume-Uni, France, Allemagne et Irlande) la Balade des Chiens Agria, également connue sous le nom de l'Agria Dog Walk, est un évènement solidaire gratuit sur les réseaux sociaux où chaque participant permet de déclencher un don de 5 € de l'assurance Agria au profit d'un refuge.

Un événement digital de grande ampleur !

En France en 2023, 1615 duos chien/propriétaire se sont mobilisés sur les réseaux sociaux pour soutenir les petits pensionnaires de la SPA de Périgueux.

Samedi 25 et dimanche 26 mai 2024, Agria Assurances pour Animaux convie le plus grand nombre de propriétaires et leur chien à participer à la Balade des Chiens pour soutenir le Refuge ARPA 91 à Ris Orangis. L'événement digital est gratuit et ouvert à tou(te)s les #doglovers et leur fidèle compagnon.

 

balade chien agria ill1

 

Comment participer ?

Pour participer il suffit de vous inscrire gratuitement à l'événement et de prendre une photo ou une courte vidéo de votre balade avec votre compagnon durant le week-end du 25 et 26 mai.

  1. Inscrivez-vous à l'événement via le formulaire en ligne sur le site https://www.agria.fr/labaladedeschiens/
  2. Le jour de l'événement, le samedi 25 ou le dimanche 26 mai 2024, postez une photo ou une vidéo de votre chien sur votre profil Facebook ou Instagram en ajoutant l'hashtag #baladedeschiensagria
  3. Grâce à votre participation, un don de 5 € sera généré au profit des pensionnaires du refuge ARPA 91 (don maximum : 5000 €).

balade chien agria ill2Agria, pionnier et spécialiste de l’assurance pour animaux

Venue de Suède et n°1 en Scandinavie, Agria Assurance pour Animaux assure plus d’un million d’animaux à travers l’Europe, sans limite d’âge, avec les mêmes garanties tout au long de leur vie. Avec plus de 130 ans d'expérience au service de la santé animale, Agria Assurance pour Animaux propose en France des assurances pour chiens et des assurances pour chats totalement modulables en fonction de la race, des besoins de l'animal et du budget des propriétaires. Plus d’infos sur www.agria.fr

balade chien agria ill3

dermatite-estivale-cheval-vignette

Dermatite estivale récidivante des équidés : les bons conseils

La dermatite estivale récidivante des équidés (Dere) est l'affection allergique la plus fréquente dans l'espèce équine. Si son traitement est du ressort du vétérinaire, l'auxiliaire vétérinaire est une source de conseil pour aider les propriétaires à faire face à cette dermatose difficile à gérer.

dermatite-estivale-cheval-vignette

La Dere, c'est quoi ?

C'est une maladie de peau dont l'origine est une hypersensibilité aux piqûres d'insectes. On peut la comparer à l'allergie aux piqûres de puces du chien. Chez le cheval, les agents déclencheurs principaux sont les culicoïdes, des petits moucherons. D'autres insectes comme les taons et les simulies sont également soupçonnés de contribuer à l'apparition de cette dermatose.

Quels sont les signes de Dere ?

Le premier signe est l'apparition de démangeaisons intenses sur les zones où piquent les insectes : la base de la queue, le long de la crinière, le garrot, le dos, la ligne du dessous (le ventre).

En se grattant et en se roulant, le cheval s'inflige des traumatismes qui aggravent les lésions cutanées, avec perte de poils, apparition de croûtes, de suintement, de plaies. Au fil du temps, la peau s'épaissit et devient cartonneuse.

dermatite estivale cheval dere queuedermatite estivale cheval dere crinieredermatite estivale cheval dere garrotdermatite estivale cheval dere abdomen

Queue ébouriffée, crins arrachés suite au grattage, peau épaissie, croûtes, sont les signes les plus fréquents de Dere.

Au début, la maladie est saisonnière. Elle apparaît en période chaude (printemps, été, automne) quand la température et la chaleur sont favorables à la prolifération des insectes. Mais au fil du temps, particulièrement dans les régions tempérées où la saison des insectes est longue, les lésions deviennent permanentes.

Traitement et prévention de la Dere

En fonction de l'intensité et de l'ancienneté des lésions, la prise en charge d'un cheval atteint de Dere peut nécessiter un traitement médical sur prescription d'un vétérinaire. Très souvent, le vétérinaire va prescrire des shampooings traitants à faire très régulirement. Mais dans tous les cas, la règle générale est d'éviter au maximum l'exposition du cheval aux insectes piqueurs, et, pour ce faire, l'auxiliaire vétérinaire peut renforcer les conseils donnés par le vétérinaire.

Les bons conseils

  • La couverture-moustiquaire : c'est sans doute le meilleur conseil à donner, surtout pour un cheval en pâture. Il existe aujourd'hui des couvertures spéciales, résistantes et couvrant bien le corps de l'animal.
  • Rentrer le cheval au box aux périodes d'activité maximale des insectes, c'est-à-dire le matin et le soir. Encore faut-il que le box ne donne pas sur l'extérieur. On peut placer des moustiquaires sur les ouvertures, ou placer des ventilateurs dont le souffle empêche les insectes d'approcher.
  • Placer le cheval dans un pré peu favorable aux insectes : pré éloigné de toute mare ou ruisseau, et venté. Le bord de mer ou la montagne peuvent éviter à certains chevaux de déclencher la maladie.
  • Appliquer des insectifuges ou des insecticides. Un insectifuge est un produit qui fait fuir les insectes, un insecticide les tue. Malheureusement, leur efficacité est variable, et souvent faible. Il existe peu de produits dans le commerce autorisés pour l'espèce équine et ayant fait la preuve de leur réelle efficacité dans la prévention et le traitement de la Dere. Dans tous les cas, les applications doivent être fréquentes, souvent une à deux fois par jour car ces produits sont rapidement éliminés.

Les pistes thérapeutiques du futur

La désensibilisation

C'est une technique qui consiste à injecter à un patient allergique de petites doses de l'allergène afin que son organisme "s'habitue", c'est-à-dire ne produise plus de réaction allergique.

En ce qui concerne la Dere, il n'existe aucune preuve d'une quelconque efficacité de la désensibilisation. On peut encore ici comparer la Dere à l'allergie aux piqûres de puces du chien, maladie pour laquelle la désensibilisation ne marche pas non plus, et ce probablement pour une problématique identique. En effet, la salive des insectes est composée d'un très grand nombre de molécules différentes, et celles impliquées dans la réaction allergique ne sont pas identifiées. Les techniques actuelles, dont celle du séquençage, permettront peut-être de progresser dans cette voie.

Les traitements régulateurs des cytokines

Les cytokines sont des molécules secrétées par les cellules et qui leur permettent d'interagir. Certaines cytokines jouent un rôle majeur dans l'inflammation et le prurit (les démangeaisons). Des médicaments sont déjà commercialisés pour le traitement des dermatoses atopiques chez le chien, dont un inhibiteur de cytokines proinflammatoires et des anticorps anticytokines injectables. Ce sont des traitements assez onéreux.

Chez le cheval, la recherche semble s'orienter vers la mise au point d'un vaccin anticytokines, qui permettrait à l'animal de fabriquer lui-même les anticorps thérapeutiques, pour un coût raisonnable. Les premiers résultats sont encourageants...

 

Source : Marsella (R), White (S.), Fadok (VA), Wilson (D),  Mueller (R), Outerbridge (C),  Rosenkrantz (W), Equine allergic skin diseases: Clinical consensus guidelines of the World Association for Veterinary Dermatology, Veterinary Dermatology. 2023, 34, 175–208. L’article complet est en accès libre sur https://onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.1111/vde.1316

quiz-asv-elanco

Participez au grand Quiz Elanco pour gagner votre week-end à ASV le Congrès à Lyon et des lunch box !

Du 8 avril au 19 mai, tentez votre chance au quiz digital Elanco !

Répondez à quatre questions très simples en ligne et tentez de remporter l'un des deux week-ends au prestigieux congrès ASV (AFVAC) de Lyon, les 22 et 23 novembre 2024.

quiz-asv-elanco

Pour tenter votre chance, cliquez ICI

 

Au programme, un séjour comprenant :

  • le train aller-retour en seconde classe,
  • l'hôtel le vendredi 22 novembre 2024,
  • le petit-déjeuner le samedi matin,
  • les entrées au congrès pour les journées du vendredi et du samedi,
  • les repas du vendredi midi, vendredi soir et samedi midi.

Pour compléter cette escapade, des lunch box pratiques avec leur 2 compartiments sont également en jeu.

Ce jeu-concours digital, s’adresse exclusivement aux auxiliaires spécialisé(e)s vétérinaires exerçant en France métropolitaine.

 

elanco quizz vignette

 

 

Elanco vous accompagne dans votre relation-client

Aujourd’hui les propriétaires n’ont pas toujours conscience que le choix d’un antiparasitaire est intimement lié au mode de vie de leur animal, de son âge, sa région et son entourage. Parce que le conseil est votre cœur de métier Elanco vous accompagne avec des outils et des ressources permettant de contribuer à la recommandation antiparasitaire la plus adaptée pour l’animal.

L’application gratuite myRECO par exemple, vous permet en quelques questions posées au propriétaire de définir des conseils personnalisés pour chaque animal.

elanco appli MyReco

 

En constante évolution, l’application myRECO vous aide à vous former et vous guide dans l’identification du risque parasitaire de l’animal sous forme de fiches pratiques ou de vidéos facilement accessibles. La prescription de médicaments vétérinaires reste sous l’autorité d’un vétérinaire.

Pour découvrir comment myRECO peut faciliter votre pratique et optimiser la santé des patients de la clinique à quatre pattes, rendez-vous sur https://myreco-elanco.fr/ ou scannez le QR code ci-dessous.

 qr code jeu elanco

Pour plus d’informations et découvrir les outils et ressources mis à votre disposition, n’hésitez pas à contacter votre délégué Elanco.

EM-FR-24-0064

bienveillance-indicateur43

La bienveillance comme indicateur de performance

Vous étiez inscrit.e à ASV le Congrès Lille 2023 ?  A voir ou à revoir sur https://afvacreplay.com le module Vétérinaires & ASV "La bienveillance comme indicateur de performance".

Ce replay est en accès libre pour pour les ASV inscrits à ASV le Congrès Lille 2023, les vétérinaires inscrits à AFVAC le Congrès Lille 2023,  ainsi que pour tous les adhérents AFVAC et cotisants AFVAC Junior.

bienveillance-indicateur43

"Et si être bienveillants nous rendait tous plus performants ? Si, à compétence égale, les équipes qui prennent soin les uns des autres pour de vrai, étaient plus susceptibles de devenir hyper performantes ? Apprenons ce qu’est la bienveillance au travail, comment devenir bienveillant avec ses équipes et le rester, comment motiver ses équipes à la performance tout en étant dévoués les uns aux autres et comment mesurer la satisfaction au travail sur la base des 7 piliers de la bienveillance."

Un programme allèchant à voir ou à revoir sur https://afvacreplay.com.

Accessible à tou.te.s ASV inscrit.e.s à ASV le Congrès 2023 !

Comment se connecter à AFVACreplay ?

  • avoir un compte sur afvac.com (si vous avez participé à ASV le Congrès, vous en avez obligatoirement déjà un)
  • se connecter à afvacreplay.com, avec ses identifiants afvac.com.
biofilm-illustration

Les biofilms, un problème majeur en hygiène des établissements de soins

Les biofilms sont des communautés de micro-organismes (bactéries et/ou champigons) qui se développent conjointement sur les surfaces, au sein d'une matrice qui les protège du milieu extérieur. C'est une source importante de contamination des surfaces et ils peuvent être à l'origine de la dissémination de bactéries pathogènes au sein d'un établissement de soins. La lutte contre les biofilms est un enjeu hygiénique majeur.

biofilm-illustration

Formation des biofilms

La première phase de fomation d'un biofilm est l'adhésion. Les micro-organismes se déposent sur une surface de manière passive, réversible (1) puis s'y fixent de façon permanente en queleques heures grâce à des adhésines (2). Les bactéries se multiplient et forment des colonies au sein d'une matrice protectrice (3) formée en 6 à 12 heures.

Au fur et à mesure de la croissance du nombre des microorganismes, apparaissent des formes bactériennes dites "persistantes", très tolérantes aux agressions (4).

Enfin, intervient la phase de dispersion : le biofilm relâche des micro-organismes de façon continue dans l'environnement, permettant la colonisation de nouvelles surfaces, et éventuellement la propagation de germes pathogènes (5).

schema developpement biofilm bacterien

 

Problèmes de résistance aux désinfectants et aux antibiotiques

Le biofilm permet l'émergence de bactéries dites "persistantes", hautement tolérantes aux antibiotiques et désinfectants.

Plusieurs facteurs entrent en jeu :

  • La matrice agit comme une barrière protectrice, en limitant la diffusion des antiseptiques au sein du biofilm.
  • Ce microenvironnement influe sur le métabolisme bactérien, favorisant la survie dans des conditions de stress.
  • L'accès limité aux nutriments au sein du biofilm ralentit le métabolisme bactérien, rendant les micro-organimes moins sensibles aux antibiotiques.
  • Certaines bactéries contribuent à mettre en place des mécanismes ioniques permettant l'expulsion d'antibiotiques.
  • La proximité des bactéries favorise l'échange génétique des résistances aux antibiotiques, ou une coprotection.

Biofilm et infections

Les biofilms représentent un risque important de contamination en établissement de soins. Ils peuvent coloniser diverses surfaces, agissant comme des réservoirs de micro-organismes pathogènes et s'intégrant dans un cycle de contamination impliquant les patients, les agents de transport (air, eau, personnel) et le matériel médical.

Des études menées dans des hôpitaux ont révélé la présence de biofilms contenant des bactéries résistantes aux antibiotiques sur des surfaces supposément stériles après nettoyage. Des biofilms sur des robinets ont été liés à des cas de légionellose et d'infections néonatales parfois mortelles. Les fibroscopes posent un réel problème de désinfection, les biofilms installés dans le canal opérateur étant une source de contamination de patient à patient1.

Les biofilms sont bien sûr bien présents en milieu vétérinaire2.

 

biofilm catheter

Biofilm contenant des staphylocoques sur la surface d'un cathéter.

 

Lutter contre les biofilms

Eviter leur formation

Le mieux est bien sûr d'éviter la formation des biofilms. Le nettoyage précoce des surfaces et du matériel permet de décrocher les micro-organismes avant qu'ils ne soient fixés activement, et avant la formation de la matrice protectrice. C'est pourquoi il est indispensable d'intervenir rapidement sur le matériel souillé, mécaniquement d'abord par frottage et rinçage, puis biologiquement par application de désinfectants.

Détruire les biofilms

Différents moyens peuvent être mis en oeuvre :

  • Perturbation mécanique : brossage, grattage, jet d'eau. Une action mécanique peut détacher le biofilm de la surface et rendre les bactéries plus accessibles aux désinfectants.
  • Enzymes dégradant la matrice : certaines enzymes peuvent  s'attaquer aux composants de la matrice protectrice. Plusieurs nettoyants du commerce en contiennent.
  • Agents chélateurs : des composés comme l'EDTA peuvent déstabiliser certains biofilms.
  • Combinaison de désinfectants : l'utilisation séquentielle ou simultanée de différents désinfectants ayant des modes d'action complémentaires.
  • Revêtements anti-adhésifs : l'application de revêtements spéciaux sur les surfaces peut empêcher l'attachement initial des bactéries et donc prévenir la formation de biofilms.
  • Optimisation des protocoles de nettoyage : adapter les procédures de désinfection, en termes de durée d'exposition, de concentration des agents, de température, peut aider à surmonter la résistance des biofilms.

Il est souvent nécessaire de combiner ces différentes techniques.

Sources :

  1. Thomas Vanzieleghem, Michel Delmée, Les biofilms en milieu hospitalier : quels sont les enjeux pour l’hygiène hospitalière ? Nosoinfo 2023, 27, 3.
  2. A. Muller, E. Guaguère, Le biofilm : définition et importance, PratiqueVet  2016, 51, 739-742

 

vignette-myreco

ELANCO accompagne les ASV dans le conseil personnalisé

ELANCO accompagne les ASV dans la sensibilisation des propriétaires aux risques parasitaires. Vous savez mieux que quiconque que chaque chien et chaque chat est unique, et que leur mode de vie et leur entourage jouent un rôle essentiel dans le choix de leurs antiparasitaires. Dans ce contexte, Elanco souhaite vous accompagner au mieux dans vos missions de tous les jours et met à votre disposition des outils et des ressources pour optimiser et personnaliser vos conseils antiparasitaires.

vignette-myreco

L’application myRECO : votre allié pour un conseil personnalisé

MyReco Phone


Les propriétaires n’ont pas toujours conscience que le mode de vie et l’entourage de leur animal et sa région d’habitat sont déterminants dans le choix d’un antiparasitaire. Avec l'application myRECO développée par Elanco, vous disposez d'un outil-conseil intuitif pour contribuer à la recommandation antiparasitaire la plus adaptée.

Basée sur un questionnaire personnalisé, myRECO permet de générer des recommandations en quelques clics, en prenant en compte des facteurs tels que l'environnement, les habitudes et les préférences de l'animal.

Pour découvrir et bénéficier de l’application gratuite myRECO, n’hésitez pas à vous faire une idée en vous inscrivant sur https://myreco-elanco.fr et à essayer par vous-même.

 

Des outils de communication dédiés à la clinique pour sensibiliser les propriétaires

En complément de l’application myRECO, Elanco met à la disposition de votre clinique des affiches pour sensibiliser vos clients sur l'importance d'un antiparasitaire adapté.

Affiche clinique Elanco 1Affiche clinique Elanco 2

 

Cette campagne d’information associée à des PLV de comptoir agit sur les idées reçues (une même race de chien ou de chat ne nécessite pas toujours la même protection antiparasitaire ; tout comme les animaux issus d’une même fratrie).

L’objectif de cette campagne est donc d’inciter les propriétaires à s’informer auprès de votre clinique sur les risques parasitaires et la meilleure stratégie de protection pour leurs animaux de compagnie. Les médicaments soumis à ordonnance sont délivrés par le vétérinaire en consultation. Ces supports d’informations sont disponibles auprès de votre délégué Elanco.

Elanco : votre partenaire dans la lutte contre les parasites

Elanco est un acteur majeur de la parasitologie en France. Fabriquée à Huningue en Alsace, la gamme d’antiparasitaires externes et internes sous forme de comprimés est l’aboutissement d’une forte politique R&D pour développer des solutions innovantes d’antiparasitaires.

Reconnu pour son engagement dans le bien-être animal, Elanco est à vos côtés pour vous proposer les produits, les outils et les ressources nécessaires pour offrir à vos clients une protection optimale contre les parasites.

Dès le 10 avril, participez au Quiz digital Elanco pour gagner un week-end à Lyon au congrès ASV et des Lunch-Box

À la clé :  2 week-ends à gagner au congrès ASV (AFVAC) de Lyon, ainsi que des lunch box pour vos pauses déjeuners.

Bonne chance et rendez-vous le 10 avril !

EM-FR-24-0050

vigie-veto

Grande enquête sur la santé des équipes des établissements de soins vétérinaire

Une grande enquête proposée par la branche professionnelle pour avoir une image de la santé des équipes des établissements vétérinaires. Répondez ici qrco.de/beqbsw jusqu'au 30 mars.

vigie-veto

La branche vétérinaire qui réunit les partenaires sociaux (SNVEL, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA) présents au sein des entreprises et des établissements vétérinaires s’intéresse à la santé au travail et souhaite développer des actions de prévention en 2024 dans le cadre du degré élevé de solidarité de sa complémentaire santé.

Pour faire un état des lieux, votre branche vétérinaire a mis au point avec la société Igonogo et le soutien d’AG2R LA MONDIALE, un questionnaire destiné aux vétérinaires, aux ASV et autres personnes qui travaillent dans ces structures.

La participation se fait sur la base du volontariat, vos réponses sont 100% anonymes et ne seront pas conservées. La société Igonogo a la charge de recueillir et d’analyser les réponses.

Nous vous remercions par avance pour votre aide.

Le président, Jérôme FRASSON et les membres de la Commission Paritaire Permanente de Négociation et d’Interprétation (CPPNI) de la Branche vétérinaire.

Vigie véto 2024

pour répondre à l'enquête cliquez ici : qrco.de/beqbsw ou flashez le QR code

QRcode_vigie_véto.jpeg

 

La Dépêche vétérinaire : Vigie veto : la santé des équipes vétérinaires sous surveillance

SNVEL : La branche vétérinaire lance une grande enquête sur la santé au travail – Vigie Veto

Pour plus d’informations sur votre programme, rendez-vous sur votre site dédié : www.ag2rlamondiale.fr/conventions-collectives-nationales/ccn-cabinets-cliniques-veterinaireswww.ag2rlamondiale.fr/conventions-collectives-nationales/ccn-cabinets-cliniques-veterinaires

 vigie véto a voir

auxiliaire-veterinaire-malade

Nouvel avenant prévoyance pour un meilleur maintien de salaire en maladie

L'avenant 85 de la convention collective des des vétérinaires praticiens salariés et des cabinets et cliniques vétérinaires est paru au JO (Journal Officiel) le 10 décembre 2023 et est appliqué depuis le 1er janvier 2024.

La plus grande avancée de cet avenant concerne l’indemnité complémentaire pendant l’arrêt maladie. 

auxiliaire-veterinaire-malade

Jusqu'à fin décembre 2023, la convention collective prévoyait une couverture de 90 % du salaire brut pour les vétérinaires, et de 80 % pour les non-vétérinaires (auxquels s’applique, au début des périodes d'arrêt maladie, le maintien de salaire prévu par le Code du travail au delà d' un an d'ancienneté).

L'avenant 85 est une avancée car il permet une meilleure couverture des salariés durant les périodes d'arrêt de travail. Il fusionne les garanties des régimes de prévoyance des salariés cadres et non cadres.

Il ne résout pas cependant le fait que certains employeurs n'appliquent pas les textes de loi : il faut donc les informer de cette obligation.

Complément de salaire en cas d'arrêt de travail 

L'employeur a l'obligation d'assurer le maintien de salaire de son salarié, après déduction des 3 jours de carence (Code du travail) et d'appliquer la garantie incapacité temporaire de travail prévue par la convention collective, désormais à 82 % du salaire de référence, qui intervient en relai de la garantie "maintien de salaire".

Il ne s'agit pas de subrogation, qui est facultative (l'employeur reçoit les indeminités de la sécurité sociale et les reverse au salarié en y ajoutant le complément de salaire prévu selon la loi), mais du versement du complément aux indemnités versées par la sécurité sociale, l'employeur verse les sommes dues chaque mois et il est ensuite remboursé par l'assurance prévoyance qu'il a choisie (souvent l'AG2R prévoyance, recommandée par la branche professionnelle).

Ce versement comprend la prime d'ancienneté.

Le nouvel avenant entraîne une couverture à 100 % du salaire net pendant la période liée à l'ancienneté dans l'établissement (le maintien de salaire issu du Code du travail : à 90 % du salaire brut pendant 30 jours pour les salariés ayant au moins 1 an d'ancienneté, dont la durée augmente par tranche de 5 ans d'ancienneté en plus de la première année (après 6, 11, 16, 21 ans...) ). Voir tableau dans le texte de l'avenant *.

Puis ensuite, ou pour les salariés ayant moins d'un an d'ancienneté, presque 100 % du salaire net à recevoir (moins les jours de carence). Le montant de la garantie Incapacité temporaire de travail, prévue par la convention collective, est désormais à 82 % du salaire de référence, et intervient en relai de la garantie Maintien de salaire.

Extension de la garantie décès pour le personnel non cadre 

Le capital correspond à 300 % du salaire annuel de référence (limité à la tranche A). Jusqu’à présent, les héritiers des employés ne bénéficiaient pas de capital pour le décès, le versement d'une rente existait pour les éventuels enfants.

Pour tout renseignement, votre vétérinaire peut s'adresser au SNVEL  (Syndicat National des Vétérinaires d'Exercice Libéral), ou à l'AG2R La Mondiale Prévoyance (où à l'organisme de prévoyance de l'étalisssement de soins vétérinaires).

Les cotisations ont évolué :

- avant : pour les auxiliaires : 1,76 % (TA / TB**) - pour les vétérinaires : 2,23 % (TA) et 3,77% (TB) ;

- depuis janvier 2024 : pour tous : 1,97 % (TA) et 3,34 % (TB), soit 11 % d'augmentation pour les auxiliaires et 11 % de baisse pour les vétérinaires.

*Le texte de l'avenant sur Légifrance :  Avenant n° 85 du 19 octobre 2023 relatif à la convergence des régimes de prévoyance

La Dépêche Vétérinaire : Les prévoyances des salariés évoluent et fusionnent dans la convention collective
Site AG2R : Pages dédiées à la convention collectives permettant de consulter votre offre prévoyance et documents de gestion : garanties, cotisations, demandes de prestations, Prest’IJ, fiche pratique « Que faire en cas d’arrêt de travail d’un salarié », exemple d’indemnisation d’un salarié en arrêt de travail … • CCN cabinets et cliniques vétérinaires :https://www.ag2rlamondiale.fr/convent... ;
• CCN des vétérinaires praticiens salariés – Offre prévoyance et documents de gestion :
https://www.ag2rlamondiale.fr/convent...
ASVinfos : Arrêt maladie : que dois-je faire et combien serai-je payé ?
ASVinfos : Question-réponse : la subrogation est-elle obligatoire en cas d'arrêt maladie ?
webinaire-bien-etre-des-equipes-2024

Wébinaires : "Gestion des erreurs au sein des cabinets et cliniques vétérinaires"

Le premier webinaire est intitulé : « La seconde victime : comment accompagner son équipe après une erreur ? ». Ces wébinaires sont ouverts aux auxiliaires vétérinaires et ASV.

L’objectif de ce premier webinaire est de sensibiliser les personnels des établissements de soins vétérinaires à l’importance du traumatisme que peut créer une erreur médicale sur les vétérinaires et auxiliaires, et conférer quelques clés pour les appréhender plus sereinement.

webinaire-bien-etre-des-equipes-2024

Les partenaires sociaux de la branche vétérinaire, SNVEL et organisations syndicales de salariés représentatives (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA) , vous proposent ce cycle de webinaires dédiés à la gestion des erreurs au sein des cabinets et cliniques vétérinaires avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE.

Ce cycle est présenté par le Dr Vre Leila Assaghir, Vétérinaire & consultante indépendante en qualité et sécurité des soins.

Deux créneaux vous sont proposés le 15 mars 2024 : de 11h00 à 12h00 ou de 13h00 à 14h00.

Si vous n'avez jamais entendu parler de ce sujet, inscrivez-vous sans hésiter, le Dr Assaghir est passionnante.

Le_droit_à_lerreur__Cycle_de_webinaires_de_la_branche_vétérinaire.jpeg

Je m'inscris au wébinaire du 15 mars 2024 de 11 à 12h

Je m'inscris au wébinaire du 15 mars 2024 de 13 à 14h

 

Le droit à l’erreur – Cycle de webinaires de la branche vétérinaire

maltraitance-aniamle-afvac-amah

Soirée d’information Maltraitances animales - Nantes le 26 mars

L’Association contre la Maltraitance Animale et Humaine (AMAH) et l’Association Française des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie organisent une soirée d'information ouverte aux ASV, aux vétérinaires et aux étudiants vétérinaires à Oniris, le 26 mars 2024.

maltraitance-aniamle-afvac-amah

Maltraitances animales : repérage, prise en charge,

Nouvelles dispositions réglementaires autour du secret professionnel

26 mars 2024, Oniris VetAgroBio Nantes, de 19H30 à 21H45

 

Participation gratuite, téléchargez le formulaire d'inscription et renvoyez-le à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Programme :

  • Trauma non accidentel : comment l’intégrer dans vos diagnostics différentiels ?
    Dre vét. Dominique Autier-Dérian (AMAH)
  • Vers une évaluation émotionnelle de nos patients
    Dre vét. Françoise Schwobthaler (AFVAC/GECAF)
  • Illustration pratique et clinique autour d’un cas présenté par AMAH
    commenté par un membre du GECAF, un représentant de la DDPP, et discussion avec les équipes vétérinaires
  • Comprendre le secret professionnel et la possibilité du signalement
    Dr vét. Christian Diaz (Expert auprès de la Cour d’appel de Toulouse)
  • Repérage : vers un questionnement systématique, en raison du LIEN entre les violences domestiques
    Dre vét. Anne-Claire Gagnon (AMAH)

Horaire :

  • 19H15-19H30 Accueil
  • 19H30-21H45 Conférences et discussion
  • 21H45-22H15 Buffet

 

Participation gratuite, téléchargez le formulaire d'inscription et renvoyez-le à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

maltraitance oniris

gare-a-la-rage

Un cas de rage dans le Var en décembre 2023

Un chiot border collie de 4 mois, importé illégalement du Maroc, est mort fin décembre dans le Var. L'institut Pasteur a confirmé le 5 janvier qu'il était atteint de la rage.
Les ESV (Etablissements de Soins Vétérinaires) du département ont reçu un mail d'information de la DDPP, comme ceux du département de la Loire.
gare-a-la-rage

Une auxiliaire spécialisée vétérinaire a été mordue, elle a suivi le protocole de vaccination en urgence après exposition à la rage.

La rage tue environ 55 000 personnes par an dans le monde (source OMS). Ce n'est pas une maladie disparue, et il est nécessaire de renforcer les informations à l'intention des voyageurs.

Kit de communication du Ministère de l'agriculture 

Pour entrer dans l’Union européenne, la vaccination contre la rage et la sérologie dite de titrage sont obligatoires,  rappelle le ministère de l'agriculture et de l'alimentation.

La Dépêche vétérinaire  "Détection d'un cas de rage sur un chien importé illégalement du Maroc"

ASVinfos - Maladies professionnelles "Êtes-vous vacciné contre la rage et à jour de vos rappels ?"

OMS "Rage

guides-esccap

ESCCAP : guides de vermifugation individuelle des chiens et des chats

Parce que les recommandations de vermifugation des chiens et des chats sont différentes en fonction des individus, ESCCAP France met à disposition de tous l'adaptation française de ses guides de vermifugation individuelle des chiens et des chats. Un outil particulièrement utile pour les auxiliaires vétérinaires...

guides-esccap

Les protocoles de vermifugation doivent prendre en compte un ensemble de critères concernant l'animal : son espèce bien sûr, son âge, son lieu de vie, le fait qu'il ait accès à l'extérieur ou pas...

ESCCAP France a traduit et adapté à notre pays les recommandations élaborées par ESCCAP Europe, association regroupant les experts européens en parasitologie des animaux de compagnie. Ces recommandations sont présentées sour forme d'arbre décisionnel d'utilisation facile et pratqiue.

Des recommandations de traitements complémentaires sont données aussi bien pour les chiens que pour les chats exposés à des risques accrus en fonction de leur mode de vie.

Notes importantes d'ESCCAP France :

  • Les pratiques de vermifugation doivent toujours se faire sur les conseils d’un vétérinaire. Seul le vétérinaire est à même de prescrire le vermifuge adapté au risque parasitaire auquel l'animal est exposé. En effet, s'il existe de nombreux vermifuges, ils sont loin d'être tous équivalents.
  • L'utilisation de vermifuges n'est pas sans incidence sur l'environnement. En effet, ces médicaments sont, pour la plupart, éliminés dans les selles, et se retrouvent dans l'environnement. C'est pourquoi il est important de ne vermifuger que les animaux qui en ont besoin. Afin de connaître le statut parasitaire d'un animal, le vétérinaire peut être amené à réaliser un examen des selles, pour y rechercher des oeufs de parasites. Cette coproscopie est aujourd'hui un excellent moyen d'éviter l'usage abusif de vermifuges, et peut être recommandée aux clients.

A propos d'ESCCAP :

ESCCAP (European Scientific Counsel Companion Animal Parasites) est une association indépendante à but non lucratif réunissant les experts de 14 pays européens, association qui rédige et diffuse des recommandations pour le traitement et la prévention des principales parasitoses internes et externes des animaux de compagnie. Son objectif est non seulement de protéger les chiens, les chats, les nouveaux animaux de compagnie et le cheval mais aussi l'homme dans sa relation à l'animal, dans une réelle préoccupation de santé publique.

ESCCAP France a pour but de traduire en français, d'adapter, de diffuser et de promouvoir ces recommandations européennes. Elle met à disposition du public et des professionnels un ensemble de sources d'information, ainsi que d'aide à la diagnose des parasites.

Voir le site ESCCAP France

 

logo esccap avec site

 

 

 

malade-avec-animaux

Question-réponse : la subrogation est-elle obligatoire en cas d'arrêt maladie ?

La subrogation, est le fait que votre employeur continue à verser votre salaire prévu en maladie mensuellement, en recevant directement les indemnités de la sécurité sociale : c'est une possibilité facultative. Si votre employeur a fait ce choix, le versement mensuel de votre salaire (au montant prévu par les textes légaux) est obligatoire...

malade-avec-animaux

Si nécessaire rappelez à votre employeur que votre dossier doit être transmis à l'AG2R afin qu'il puisse bénéficier du remboursement de ces versements, s'il a souscrit à l'assurance prévoyance de cet organisme (Informations et documents de l'AG2R ici : https://www.ag2rlamondiale.fr/conventions-collectives-nationales/ccn-cabinets-cliniques-veterinaires.)

Le maintien de salaire, est obligatoire et défini par les texte suivants : 

  • "[...] les salariés seront indemnisés sur la base des dispositions étendues de l'accord interprofessionnel de mensualisation du 10 décembre 1977 (loi de généralisation de janvier 1978) modifiées en dernier lieu par la loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail et le décret n° 2008-716 du 18 juillet 2008."
  • "La loi du 19 janvier 1978 impose aux employeurs d’assurer aux salariés, sous certaines conditions, un certain niveau de salaire en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident. Cette loi est dite « loi de mensualisation ». Les organismes assureurs peuvent prendre en charge cette obligation des employeurs."

En général vous recevez sur votre compte (après un délai variable) les indemnités journalières de la sécurité sociale (IJSS). Votre employeur vous verse obligatoirement le complément mensuellement (au montant prévu par les textes légaux).
Fournissez le plus rapidement possible les attestations de paiement des IJSS à votre employeur et rappelez lui que votre dossier doit être transmis à l'AG2R en même temps que votre arrêt maladie à la sécurité sociale afin qu'il puisse bénéficier du remboursement de ces versements (s'il a souscrit à l'assurance prévoyance de cet organisme (Informations et documents de l'AG2R ici  https://www.ag2rlamondiale.fr/conventions-collectives-nationales/ccn-cabinets-cliniques-veterinaires.)). Le versement de la part de prévoyance du salaire est obligatoire mensuellement, même si le remboursement de l'AG2R est ultérieur.

Il ne faut pas confondre

  • la mutuelle santé d'entreprise (qui complète les remboursements de la sécu des frais médicaux - consultations, médicaments, lunettes, etc-)
  • et l'assurance prévoyance, ou complémentaire de salaire. Ce sont deux services différents, tous les deux éventuellement  souscrits auprès de l'AG2R.

Articles ASVinfos  

Arrêt maladie : que dois-je faire et combien serai-je payé ?
Accident du travail.  

Autres articles

ameli.fr La subrogation de salaire en cas d’arrêt de travail

 www.legifrance.gouv.fr : Convention collective nationale des cabinets et cliniques vétérinaires : Avenant n° 65 du 10 novembre 2015 relatif à l'annexe IV « Prévoyance »