Actualités pour les ASV

L'hôpital vétérinaire annoncé n'en serait pas un ?

9 novembre 2010

tv

 

Il y a actuellement 5 CHV privés en France (et 3 CHUV dans les écoles vétérinaires -hormis Toulouse). Les CHV sont souvent issus du regroupement de cliniques déjà existantes, proposant des spécialités complémentaires, ou de l'évolution d'une structure de grande taille vers l'appellation "hôpital".

Mi-octobre, le journal "L'Union l'Ardenais" annonçait la construction d'un hôpital vétérinaire à la frontière franco-Belge, à Givet. www.lunion.presse.fr/ardennes/une-clinique-veterinaire-va-bientot-sortir-de-terre

Situation géographique un peu étonnante pour un centre hospitalier vétérinaire mais, après tout, le territoire recèle peut-être des clients aux ressources insoupçonnées.

9/11/2010 Le conseil de l'Ordre des vétérinaires a réagi en rappelant à l'initiateur du projet les obligations d'équipement et de fonctionnement d'un CHV, et le journal se fait l'écho de sa mise en garde  www.lunion.presse.fr/l'appellation-du-futur-centre-veterinaire-suscite-pas-mal-d'interrogations

25/11/2010 (Un article de plus à propos de cette construction) L'avenir.net Une clinique ultra-moderne à Namur

L'article d'ASVinfos sur la règlementation existante dans la rubrique "Dossiers" : Cabinet, clinique ou centre hospitalier vétérinaire ? (lecture réservée aux membres)

En savoir plus sur les CHV existants en allant voir leurs sites via les adresses utiles d'ASVinfos

Les coordonnées des CHUV : adresses utiles

Teigne : le lavage à la machine permet de réduire la contamination des tissus

Teigne desinfection chat chien

La teigne n'est pas une maladie grave en soi, car elle a peu de conséquences sur l'état de santé et à une tendance naturelle à la guérison spontanée. Ce qui est embêtant, c'est qu'elle est contagieuse, non seulement entre animaux mais aussi à l'Homme, chez lequel elle peut laisser des cicatrices disgracieuses. L'objectif numéro 1 d'un traitement contre la teigne est donc de réduire les risques de contamination, et une étude scientifique montre qu'on peut à cette fin conseiller aux propriétaires d'animaux teigneux de passer les tissus  à la machine à laver.

La teigne est une maladie de peau provoquée par le développement dans les poils et l'épiderme d'un champignon parasite. Plusieurs espèces de champignons peuvent être responsables de teigne chez le chien et le chat. Le plus fréquent est Microsporum canis, et il est transmissible aux humains. La teigne, dont le nom scientifique est "dermatophytose", se transmet par contact avec les spores du champignon (genre de graines) lesquelles sont présentent sur l'animal malade mais aussi partout dans l'environnement, particulièrement dans les zones de couchage.

En savoir plus sur la teigne >

 art1420 teigne chaton

Chaton avec une lésion de teigne sur la tête (photo C. Lebis).

 

Lorsqu'un diagnostic de teigne est posé par un vétérinaire sur un animal de compagnie, le traitement prescrit a pour but principal de limiter les risques de contamination. Port de gants et de blouses pour manipuler le malade, nettoyage à l'aspirateur, désinfection des surfaces avec des produits spéciaux sont souvent préconisés. Il est également conseiller de laver fréquemment les tissus ayant été en contact avec l'animal, comme sa couverture, son coussin, sa serviette... Mais comment laver ? À la main ? À la machine ? Avec un désinfectant ?

Une étude parue en 2016 dans the Journal of Feline Medicine and Surgery* a comparé l'efficacité d'un lavage à la machine à 30 ou 60 °C, avec ou sans eau de javel. Les résultats ont montré que quelque soit le programme utilisée, le lavage à la machine était efficace, même à l'eau froide. Cependant, pour avoir un effet maximum, il est préférable :

  • d'effectuer deux cycles de lavage successifs (mais à l'eau froide c'est suffisant) ;
  • d'utiliser des cycles suffisamment longs (plus de 14 minutes) ;
  • de ne pas trop charger la machine, afin que le linge puisse être correctement brassé.

Moriello K.A.: Decontamination of laundry exposed to Microsporum canis hairs and spores. J Feline Med Surg. 2016 Jun;18(6):457-61.

 

Autres articles ASVinfos : 
Désinfection des embouts d'otoscope : préférez le trempage !
Désinfection des éponges : micro-onde ou lave-vaisselle
Désinfection de la clinique : lutter contre les virus
ESCCAP - Votre chien ou votre chat a la teigne ? Voici pourquoi il faut respecter la prescription de votre vétérinaire
La teigne, maladie professionnelle
Pour accéder à l'ensemble des articles : Formulaire d'inscription.

L'accès est réservé aux auxiliaire vétérinaire, ASV, personnel salarié des cliniques ou en formation. En cas de difficultés : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

ESCCAP - Faut-il traiter un chien ou un chat contre les puces en hiver ?

art1099 traiter puces chien chat hiver

La dernière recommandation qu'Esccap France fait aux propriétaires de chiens et de chats concerne les puces. Esccap est une association dont le but est de promouvoir les recommandationsrelatives aux maladies parasitaires des animaux de compagnie.

Ces recommandations peuvent être  reprises sur la page facebook ou le site Internet des cliniques vétérinaires !

Faut-il traiter un chien ou un chat contre les puces en hiver ?

Les puces ne naissent pas sur les chiens et les chats. Leurs œufs, pondus dans le pelage des animaux parasités, tombent sur le sol et donnent naissance à des larves. Celles-ci se transforment en nymphes capables d'attendre plusieurs mois dans l'environnement les conditions favorables à la génération de nouvelles puces adultes.

Pour réaliser ce cycle de reproduction, les puces ont besoin de chaleur et d’humidité. En période hivernale, les puces ne peuvent pas se développer dans le milieu extérieur (haies, tas de bois et autres refuges contaminés). Et comme la principale source de contamination est l'environnement (le passage direct d'un animal à un autre est possible mais très rare), les risques de contamination à l'extérieur des chats et des chiens qui sortent sont très faibles en hiver.

Cependant, la très grande majorité des chiens et des chats vivent aujourd'hui dans des appartements ou des maisons. Chauffés, les bâtiments réunissent les conditions idéales pour la survie et le développement des puces. Si celles-ci s'installent dans un logement, le risque de contamination des animaux est permanent. Alors, faut-il traiter ou pas ?

  • Si votre logement est sain, qu'aucun de vos animaux n'a de puces, qu'ils ont été correctement traités en automne : vous pouvez baisser la garde en hiver et ne recommencer à traiter qu'au début du printemps.
  • Si l'un de vos animaux a des puces : alors elles se sont certainement installées dans votre environnement et il est nécessaire non seulement de traiter vos chiens et vos chats, mais aussi les pièces où ils vivent. Consultez votre vétérinaire qui vous conseillera les produits les mieux adaptés à votre situation.
  • Si l'un de vos animaux est allergique aux piqûres de puces : ne prenez aucun risque. Continuez à le traiter (ainsi que ses éventuels congénères) comme votre vétérinaire vous l'a prescrit, quelle que soit la saison.

Un communiqué ESCCAP France

Parution de l'arrêté d'augmentation du point : la rétroactivité est applicable à partir de janvier

Billets

L'arrêté de l'augmentation du point est paru au JO le 15 juillet 2014. La valeur du point est fixée à 14.45 € au 1er janvier 2014. L'augmentation du point est obligatoire pour tous les employeurs à partir de cette date, et le rappel de salaire depuis janvier devra être réalisé par les employeurs qui ne l'avaient pas appliqué dès janvier. En effet l'augmentation rétroactive est obligatoire à la date du 1er janvier, indiquée dans le titre de l'avenant.

Comment faire une demande de DIF pour une formation ?

Mise à jour 9 décembre 2013.

Vous travaillez dans une structure vétérinaire en France, vous souhaitez participer à une formation à titre professionnel et vous voulez savoir si une prise en charge financière est possible grâce au DIF ?

Il faut obtenir l'accord de votre employeur et vous adresser à l'OPCO EP /Actalians.

Le Droit Individuel à la Formation : chaque année un salarié obtient un crédit d’heures de formation pour lequel son employeur cotise (20 heures par an cumulables sur 6 ans dans la limite de 120 h pour un salarié à temps plein. Un prorata est calculé pour les salariés à temps partiel). 

Pour bénéficier de la prise en charge d’une formation, il faut que le salarié prenne l'initiative de demander son accord à l’employeur, par écrit, en précisant les informations nécessaires : formation envisagée, durée, date. L’employeur a un mois de délai pour répondre. L’absence de réponse vaut acceptation.

Voir un modèle de demande écrite de DIF (d'un salarié à son employeur).

Modèle de demande :

Nom et prénom :

Je souhaite utiliser mes droits au DIF pour suivre la formation suivante :

- Nature de l’action : ..................................................................................

- Intitulé : ...................................................................................................

- Objectifs de la formation : .......................................................................

- Dates et horaires : ..................................................................................

- Durée (en heures) : ................................................................................

- Nom et adresse de l’organisme prestataire : ............................................

- Coût de la formation : .............................................................................

Je suis informé(e) que la partie du DIF utilisée en dehors de mon temps  de travail donne lieu au versement de l’allocation de formation.

Date de la demande :                                                                                 Signature du salarié :

Accusé de réception du :                                                                          Date et signature du responsable :

                                               (Après l’avoir daté et signé, votre employeur vous remet un exemplaire)

Une fois l'accord de l'employeur obtenu, il faut faire une demande (AVANT la formation) auprès de l'OPCA-PL, l'organisme qui collecte et redistribue les financements pour nos formations professionnelles. (Si c'est une formation proposée par ApForm/GIPSA, un formulaire simplifié vous sera envoyé dès la réception de l'inscription.)

Pour qu'un financement puisse être accordé, il faut que l’organisme de formation ait un numéro de déclaration (ce n'est pas forcément le cas).

Cet organisme peut se charger de toutes les formalités s'il bénéficie d’un accord de subrogation (il envoie alors à votre employeur une demande simplifiée de prise en charge (comme le fait APForm/ex GIPSA)).

Si ce n’est pas le cas et que votre clinique doit faire elle-même les formalités, il faut aller sur le site de l’OPCA-PL et faire une demande en ligne (créer si besoin un compte à l’aide du numéro Siret de la clinique, ou, si le compte existe, se munir du n° de Siret et de l'identifiant de la clinique).

Pour plus d’informations vous pouvez contacter l’OPCA-PL par téléphone au 01 46 39 38 37 ou 01 53 00 86 00 ou par e-mail sur le site www.opcapl.com  > Nos services en ligne > Nous contacter.

La prise en charge se fait en dehors du temps de travail (50 % d’indemnités) ou sur le temps de travail (100 % pris en charge).
Les frais de transport et d’hébergement éventuel sont pris en charge.

Modalités de remboursement :
Transport du lieu de travail au lieu de la formation : L'OPCA-PL rembourse 0.20 €/km au delà de 30 km A/R dans la limite de 350 km pour une journée, 600 km A/R pour 2 jours de formation. L'employeur doit rembourser ces frais à l'auxiliaire puis se faire rembourser par l'OPCA-PL (un formulaire de remboursement est envoyé dans les semaines qui suivent la formation). Fournir les justificatifs si le trajet ne s'est pas fait en voiture.
Frais de repas 15 € sur simple déclaration si le repas n'est pas compris dans la formation.

Hébergement : dans le cas d'une formation de 2 jours la nuitée est remboursée sur la base de 85 € repas compris (petit déjeuner et dîner inclus) à condition que la distance A/R entre le cabinet vétérinaire et le lieu de formation soit supérieur à 200 km A/R.

Les principaux motifs de refus :  

• l’entreprise n’est pas à jour de ses cotisations à l’OPCA PL
• l’organisme de formation n’est pas titulaire du numéro de déclaration d’existence délivré par la préfecture
• la demande de financement est faite après le début de la formation
• le thème de la formation que vous avez choisie ne fait pas partie des actions prises en charge par l’OPCA PL
• les objectifs de la formation ne sont pas cohérents avec la qualification du stagiaire
• la formation choisie ne correspond pas aux critères de prise en charge de l’OPCA PL (durée et lieu).

Guide du DIF par l’OPCA-PL (clair et détaillé)

Plus d'informations : Travail-emploi.gouv.fr  > Le droit individuel à la formation (mise à jour 04/10/2013).

 

Le premier dog dating pour trouver un/e dog-sitter

Paris, Champ de Mars, dimanche 30 mai.

Un "dog dating" (une rencontre de chiens -et de leurs maîtres, bien sûr-) a été organisée pour mettre en contact les dog sitters et gardiens d'animaux afin de préparer les départs en vacances de cet été.

Un nouveau chat arrive à la maison, comment faire pour que tout se passe bien ?

Une vidéo québécoise réalisée par un consultant en comportement félin rappelle, avec beaucoup d’humour, les conseils pour intégrer le plus sereinement possible un nouvel arrivant dans une maison où il y a déjà un chat. Les informations apportées, bien que présentées humoristiquement, sont tout à fait justes.

www.youtube.com « L’Educhateur – introduire un nouveau chat à la maison. »

En partenariat avec le magazine "L'auxiliaire vétérinaire". N° 100, 10 ans de parution !

Yeux chat.450

Si vous avez un écran en salle d’attente, vous pouvez montrer cette vidéo à vos clients : elle dure environ 13 minutes. L’accent canadien y ajoute une grande saveur !

Les conseils donnés pour faciliter l’intégration d’un second animal peuvent être utilisés partiellement pour l’accueil du premier chat ou chaton : les nouveaux maîtres qui arrivent à la clinique pour présenter la boule de poil si craquante sont parfois très demandeurs d’informations, et synthétiser les conseils de base pour assurer une arrivée sereine est nécessaire.

Mais ils ne peuvent pas tout mémoriser ! Il est utile de les laisser parler (raisonnablement !) de leur si mignon chaton plutôt que de leur faire un cours, puis de leur proposer une consultation pédiatrique (ou une « visite d’achat »). Prévoir un rendez-vous permet de bloquer du temps et d’assurer la disponibilité du vétérinaire.

Ce premier contact est important et mérite une attention particulière : en réalisant l’examen clinique qui permettra de vérifier l’état de santé du chaton, le vétérinaire montrera qu’il est la référence en santé animale et présentera les soins nécessaires au cours de la vie du chat. Il pourra aussi parler du rôle des membres de l’équipe et les mettre en valeur en montrant la confiance qu’il a dans la qualité des conseils prodigués par ses ASV.

En attendant le rendez-vous, ou lors du premier passage à la clinique, il est fréquent que des questions soient posées : dans ASVinfos.com sous le bouton "Conseils", une rubrique intitulée « Mon nouvel animal » rassemble des articles sur ce thème : « Accueil et suivi d’un chiot ou d’un chaton »  « Arrivée d'un chaton ou d’un chat » et une fiche conseil pour les clients, imprimable : "Accueillir un chaton ou un chat lors de son adoption".

Parmi les thèmes de communication en salle d’attente, une animation sur l’accueil du chaton est simple à mettre en place : un tableau d’information suffit pour faire passer les messages importants, et, si c’est possible, quelques photos de chatons de clients, ou même un chaton en peluche et des accessoires mis en scène permettront d’engager la conversation et de mettre en avant les produits et services proposés à la clinique.

Vous pouvez solliciter les laboratoires partenaires de la clinique afin de savoir quels sont les outils qu’ils proposent en soutien de cette démarche.

Si vous avez un site de clinique, un blog ou une page facebook, un article reprenant les conseils que vous estimez importants pour que tout se passe bien pour le nouvel animal adopté vous permet de suggérer aux nouveaux propriétaires de s’y référer. Vous pourrez même y intégrer cette vidéo… ou celles qui vous paraîtront adéquates ! ,

 Voir aussi dans ASVinfos : "Les phéromones : communication olfactive/chimique"

Ficelle, chienne beagle, aide l’entomologiste du CHU de Nice à détecter les punaises de lits

Les punaises de lits sont devenues un problème mondial depuis 10 ans dans tous les lieux d'hébergement. La grande difficulté pour détecter cet insecte qui pique les humains tient au fait qu'il n'est actif que la nuit et dans l'obscurité.

Or la lutte contre les punaises de lits est extrêmement complexe et toute son efficacité dépend de sa détection. Dans ce cadre, des chiens sont entraînés à détecter cet insecte.

Le CHU de Nice est le premier hôpital de France à se doter de cet «outil de pointe» grâce à son entomologiste médical le Dr Pascal Delaunay, pour se rendre dans les hébergements ou lieux supposés infestés de punaises de lits.

Ficelle_chasseuse_de_punaises

« Ficelle » c'est le nom de cette femelle beagle de 10 mois. Elle revient des Etats-Unis où elle a été dressée pendant 2 mois en Floride. Son efficacité est de 95 % contre celle de l'œil averti du médecin entomologiste qui n'est que de 30 %.

Le service d'entomologie du CHU de Nice est par ce biais à la pointe de la recherche et de la performance dans ce domaine.

Contention : attraper un ourson ;)

ourson-alaska En octobre 2011 en  Alaska, un ourson est rentré dans une superette : un client équipé d'un téléphone portable a filmé cette rencontre peu commune.

Le calme de l'homme qui attrape l'ourson, à mains nues (du premier coup !) est spectaculaire...

YouTube.com : Un ourson visite le rayon fruits et légumes d'une supérette d'Alaska.

Les tarifs d'envoi du courrier augmentent au 1er juillet

  Vous pouvez imprimer les nouveaux tarifs en téléchargeant le document qui vous intéresse sur le site de la Poste : Tarifs postaux ou directement ici : Tarifs au départ de France Métropolitaine à compter du 1er juillet 2010 pdf, 469,64 kB)

Lettre 20 g prioritaire 0,58 €   tarif éco 0,53 €

Aux USA, vous pouvez faire réaliser une copie en peluche de votre chien ou de votre chat

Clones en peluche 180

Il est maintenant possible de faire réaliser une copie en peluche (presque) conforme à votre animal de compagnie chéri ! Un bémol toutefois, le délai de livraison est actuellement de 8 mois, et la livraison est impossible en France. www.cuddleclones.com.

L'idée est amusante, et l'entreprise américaine qui propose ces réalisations fabrique aussi des peluches à partir de dessins, ou des copies de doudous aimés : plush creations

 

Cuddleclones

La société du Kentuky propose également de réaliser des peluches à l'effigie de chevaux ou de cochons... Le prix des peluches varie entre 129 $ (115 €) et 199 $ (175 €). Des figurines et accessoires sont aussi disponibles sur le site.

Un don à une association de protection animale est effectué à chaque achat.

www.cuddleclones.com
19/02/2015  Metronews.fr : "Une société reproduit votre animal de compagnie en peluche"

Groupes de discussion sur Facebook : mode d'emploi

asvinfos facebook

Facebook permet la création de groupes d’internautes qui servent aux participants à échanger autour de thèmes qui les intéressent. Ces groupes de discussion rassemblent ceux qui les ont créés, qui ont fait la démarche de s’y inscrire ou qui y ont été invités.

Les groupes Facebook peuvent être

  • Publics = les sujets de discussion, les commentaires et les membres sont visibles par tout le monde, (exemple « Les perles des clients vétérinaires ». Sur ce groupe les commentaires ne sont possible que pour les inscrits, ces inscriptions étant réservées aux membres de la branche vétérinaire.)
  • Fermés = seuls les membres peuvent lire les commentaires, mais le nom du groupe, son descriptif et les participants sont visibles par tous (exemples « Questions pro ASVinfos », « Entre vétos et ASV Vetbreedge-ASVinfos », « VDM vétérinaire »…)
  • Secrets = seuls les membres inscrits et invités (cooptés) peuvent voir les sujets et les commentaires, et savoir qui sont les participants. (Un groupe de collègues d’une clinique par exemple.)

Les groupes permettent les discussions professionnelles

Il existe de nombreux groupes fermés rassemblant des auxiliaires vétérinaires, mélangeant souvent du public, des candidats au métier et/ou des vétérinaires. Il est donc nécessaire de choisir ceux qui vous seront utiles, et il faudra déterminer ce que vous pouvez dire en fonction des participants du groupe (pensez à regarder la liste des membres).

Chaque groupe a un « mur » sur lequel s’affichent les derniers sujets postés (ou « posts ») et les réponses faites : les commentaires (ou « com »).

Dans un groupe Facebook il n’est pas possible de classer les sujets par thèmes, ils se succèdent en continu au fil des idées de conversation qu’ont les internautes. Si un internaute fait un commentaire sur un sujet qui a été créé il y a quelques jours (ou semaines ou mois), le post remonte en tête du fil des sujets.

Lorsqu'une question est posée et que le sujet a déjé été abordé, il peut être "remonté" à la vue du participant qui cherche des réponses par un commentaire : c’est pour cela que l'ont voit « Up » en bas des commentaires, pour réactiver une information qui s’est perdue dans le fil des sujets se succédant, pour que les gens intéressés puissent lire ce qui s’est déjà dit sur la question.

Facebook Master OMS Flikr

Rechercher les groupes qui vous intéresseraient

Pour trouver les groupes qui vous intéressent, vous pouvez taper des mots clés dans le champ de recherches de la barre du haut de Facebook, puis sur « Voir plus de résultats ».

Comme il existe une infinité de groupes, il est utile d’en lire la description qui figure à droite, avant de cliquer sur « Rejoindre ce groupe ».

Afin d’avoir une idée des gens qui en sont membres, il est conseillé de cliquer sur « Afficher tous les membres » pour regarder avec qui l’on parlera.

Si la validation des inscriptions est faite par les administrateurs, et qu’elle tarde, il est simple de prendre contact avec eux ou l’un d’entre eux en utilisant la fonction de messagerie (MP Message Privé), ce qui vous permettra d’attirer l’attention sur votre demande d’inscription en attente.

Vous êtes déjà membre de plusieurs groupes

Pour voir les groupes Facebook dont vous faites partie :

  • D’un ordinateur il faut cliquer sur l’onglet « Accueil » de votre profil Facebook, les groupes s’affichent dans la colonne de gauche (vous pouvez en classer dans vos favoris).
  • D’une tablette il faut cliquer sur « Plus » en bas à droite de votre écran, et vous faites défiler la page vers le haut.
  • D’un smartphone il faut cliquer sur l’icône de menu (3 barres horizontales) et faire défiler la page vers le haut.

Quitter un groupe

Il est très aisé de quitter un groupe, en cliquant sur le bouton « Membre » en face du nom du groupe : deux options sont alors proposées « Ne plus suivre le groupe » (les notifications de publications dans votre fil d’actualités sont suspendues) et « Quitter le groupe ».

Rechercher une réponse, une question ou poster un nouveau sujet

Avant de poster une question, vous pouvez prendre le temps de regarder si elle a déjà été traitée :

Si l’on se connecte à partir d’un ordinateur, il est possible de faire une recherche en utilisant des mots clés dans la case en haut à droite « Rechercher dans le groupe », ce qui permet d’avoir un accès immédiat aux réponses à une question déjà posée.

Ce n’est pas une option accessible d’un smartphone ou d’une tablette.

Les corrections et rectifications des sujets postés sont possibles

À partir de n’importe quel support (smarphone, tablette ou ordinateur) il est possible de modifier ses sujets et commentaires (pour rectifier par exemple l’orthographe, les mots remplacés inopinément par le correcteur automatique, ou la syntaxe…). Il faut pour cela cliquer sur la petite flèche grise « v » qui est affichée en face de votre nom à droite : une fenêtre s’ouvre qui vous permet de modifier la publication mais aussi d’activer le suivi des échanges sans avoir besoin d’écrire « pour suivre… » dans le fil des commentaires. ;)

L’auteur d’un post peut le supprimer à son gré. Tous les commentaires associés seront également effacés. L’administrateur du groupe peut aussi le faire pour n’importe quel sujet créé.

Respecter la nétiquette !

Les règles des discussions sur Internet s’appliquent sur les groupes comme sur tous les supports d’échange qui y existent : la responsabilité des administrateurs est engagée en cas de propos d’incitation à la haine, au délit, de diffamations ou d’injures.

Il faut se souvenir de la barrière de l’écrit et des incompréhensions qui peuvent en résulter, ainsi que des quiproquos qui peuvent se produire.

Comme toujours sur Internet, attention à vos propos car même si ce qui se dit dans un groupe fermé ou secret ne doit pas en sortir (c’est une violation de correspondance privée), il est facile de copier un écran, et de transmettre anonymement des discussions qui pourraient être mal interprétées et/ou utilisées contre vous.

Il est toujours possible de signaler à l’administrateur un sujet ou un commentaire qui vous parait déplacé. Il est nécessaire aussi de ne pas « alimenter le troll » (Don’t feed the troll), en relançant des polémiques inutiles.

« Troller » consiste à créer des débats conflictuels pour le plaisir, à faire de la provocation pour créer des réactions.

Sur ASVinfos.com voir l’article « Qu’est-ce qu’un forum ? »  pour approfondir la nétiquette. 

 

La rubrique « Vous et internet » d’ASVinfos.com rassemble d'autres articles sur ce thème.

Notions de base des groupes | Pages d'aide de Facebook | Facebook
Cet article est également paru dans le magazine papier "L'auxiliaire vétérinaire" n°109. Feuilleter quelques pages du magazine.
Page Facebook de l'Auxiliaire vétérinaire
S'abonner.

Salaire des ASV en 2013 : La valeur du point est fixée à 14,25 €.

pieces billet euro

 

 Le salaire des ASV augmentera de 1,80 % en 2013, la valeur du point passant de 14 € à 14,25 €. Le taux horaire d'une auxiliaire vétérinaire échelon 3 (débutante non diplômée) sera donc de 10,05 € brut.

Le personnel d’entretien des cliniques voit son échelon (1) passer de 100 à 101 points, (pour rester au dessus du Smic lors des hausses car, France, un salaire ne peut être inférieur au Smic).

Voir la grille de salaire 2013 du personnel non vétérinaire dans ASVinfos (accès réservé aux membres)

La valeur du point est identique pour le calcul du salaire des vétérinaires salariés, dont le premier échelon est à 125 points. (Convention collective des vétérinaires salariés)

Les élèves en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ont un salaire indexé sur le Smic, qui est porté à 9,43 € brut l’heure, soit  0,3% d’augmentation en janvier 2013 (soit un peu moins de 5 € brut par mois pour un temps complet). Le décret est passé au journal officiel le 21 décembre, la hausse est donc obligatoire en janvier.

Wk/vet Nouveautés réglementaires et juridiques La Semaine vétérinaire n°1521 du 21/12/2012 (Accès réservé)

La Dépêche Vétérinaire 1194 du 22/12/2012 Nouvelles grilles salariales au 1er janvier 2013 (Accès réservé)

 

Dosimètre de doigt : Monobague®

 

Un nouveau système de dosimétrie a été présenté durant les Journées scientifiques des manipulateurs d'électroradiologie médicale à Dijon : il s'agit d'une bague.

Auparavant, les dosimètres sous forme de bague étaient mal acceptés, notamment par les CLIN (Comité de lutte contre les maladies nosocomiales) dans les blocs opératoires, pour des raisons d'hygiène, et par les porteurs qui les jugeaient peu pratiques (gêne lors des manipulations, détecteur mal fixé, informations du porteur non visibles ou qui s'effacent avec le brossage...) à tel point qu'ils étaient peu ou pas portés.
Afin d'éviter ces contraintes, la MonoBague est constituée d'un monobloc lisse et flexible qui ne procure aucune gêne pour le manipulateur. Elle est adaptée à la morphologie des doigts, existe en 2 tailles, M et L, et peut être portée sur une main gauche ou droite avec le marquage associé pour identifier la zone de port.

MonoBague® fabriquée par Landauer Europe® :http://www.landauer-fr.com/?s=Monobague

 

Capture d'un lézard d'1,10 m à Toulouse

31 août - Haute Garonne -

Teju dArgentine-Wikicommons-Leyo

Un lézard d’un mètre et pesant 15 kg (un teju d’Argentine) a été capturé par les pompiers et les gendarmes à la sortie de Beauzelle (au nord-ouest de Toulouse). Repéré dans une buse par un agent de l’équipement, il a été confié au Reptiland de Martel, dans le Lot.

 

Victime d’un abandon ou évadé, un NAC est rarement réclamé par son propriétaire, qu’on ne peut généralement pas retrouver .

Devenu trop encombrant ou trop contraignant, la tentation de les relâcher dans la nature est forte malgré les alertes au public insistant sur le risque d’ouvrir la porte à une espèce envahissante.

Même si notre monde est le résultat d’importations successives d’espèces animales ou végétales, une introduction peut avoir un impact difficile à maîtriser sur le territoire d’accueil : les espèces « exotiques » peuvent  devenir envahissantes ou invasives (causant des dommages à l’environnement).

La Dépêche.fr Haute Garonne : Ces nouvelles bêtes trouvées dans la nature